LES 4 SAISONS ET LE SOLEIL DE MINUIT :


L'Antarctique est de loin l'endroit le plus froid sur Terre avec une température annuelle moyenne de -49° Celsius environ, et un niveau record de -93°C.
La température annuelle moyenne de -15° au pôle Nord est toutefois relativement chaude. Tout au long de l'année, les températures dans l'Antarctique varient moins que la moitié du total des températures à des latitudes arctiques comparables.
La région Nord de l'Arctique bénéficie d'étés chauds et d’hivers raisonnables, alors que la région du Sud de l’Antarctique ne se réchauffe jamais, même pas assez pour faire fondre la neige et la glace éternelles.
Sur un globe incliné oscillant, tournant uniformément autour du Soleil, les températures et les saisons de l'Arctique et l'Antarctique ne devraient pas varier si fortement.
L'Islande à 65° de latitude Nord est le foyer de 870 espèces de plantes indigènes et d’une diversité abondante de vie animale.

Comparons ceci avec l'île de la Géorgie à seulement 54° de latitude Sud, où il n'y a que 18 espèces de plantes indigènes et où la vie animale est presque inexistante.
A des latitudes comparables au Canada ou en Angleterre dans le Nord où abondent les forêts denses et les grands arbres variés, le tristement célèbre capitaine Cook a écrit a propos de la Géorgie qu'il n’a pas été en mesure de trouver le moindre arbrisseau assez grand ayant permis de faire un simple cure-dents.
Cook a écrit : "On n’a pas pu voir l’ombre d’un seul arbre. Les terres situées au Sud sont condamnées par la nature à une frigidité perpétuelle - sans jamais sentir la chaleur des rayons du soleil, et dont je n’ai pas de mots pour décrire l'aspect horrible et sauvage. Même la vie marine est rare dans certaines vastes étendues, et l'oiseau de mer est rarement observé survolant ces terres désolées solitaires. Les contrastes entre les limites de la vie organique dans les zones de l’Arctique et de l’Antarctique sont très remarquables et considérables."
Dans des endroits de latitude comparable Nord et Sud, le Soleil se comporte très différemment qu’il le ne ferait sur un globe tournoyant, mais il se comporte plus précisément comme il devrait le faire sur une Terre plate.
Par exemple, les journées d’été les plus longues au nord de l'Equateur sont beaucoup plus longues que celles au Sud de l'équateur, et les jours d’hiver les plus courts au Nord de l'Equateur sont beaucoup plus courts que les plus courts au sud de l'Equateur. Ceci est inexplicable sur un globe incliné et oscillant uniformément dans l’espace, mais va exactement sur le modèle plat, avec le soleil voyageant en cercles au-dessus et autour de la Terre, de tropique à tropique.

Il a créé les cieux et la terre en toute vérité.
Il enroule la nuit sur le jour et enroule le jour sur la nuit, et Il a assujetti le soleil et la lune à poursuivre chacun sa course pour un terme fixé.
C’est bien Lui le Puissant, le Grand Pardonneur !
Coran sourate 39 verset 5


Dans des endroits de latitude comparable Nord et Sud, l’aube et le crépuscule se produisent très différemment qu'ils ne le feraient sur une boule pivotante, mais plus précisément comment ils devraient le faire sur une Terre plate.
Au Nord, l’aube et le crépuscule viennent plus lentement et dure beaucoup plus longtemps que dans le Sud où ils vont et viennent très rapidement.
En certains endroits dans le Nord, le crépuscule peut durer plus d'une heure, tandis qu’à des latitudes Sud comparables le soleil disparaît complètement en quelques minutes.
Ceci est inexplicable sur un globe tournoyant et oscillant uniformément, mais est exactement ce qui est attendu sur une Terre plane avec le soleil voyageant plus vite, faisant de plus larges cercles au-dessus du Sud et des cercles plus étroits, et des cercles plus étroits au-dessus du Nord.

LE TROPIQUE DU CANCER, LE TROPIQUE DU CAPRICORNE ET L'ÉQUATEUR :

Si le soleil se déplaçait en cercles au-dessus et autour de la Terre toutes les 24 heures, voyageant sans interruption de tropique à tropique tous les six mois, il en résulterait que la région centrale du Nord recevrait chaque année beaucoup plus de chaleur et de lumière du soleil que la zone périphérique Sud.
Puisque le soleil doit balayer la région plus grande du Sud dans les mêmes 24 heures, il doit passer sur la plus petite région du Nord, son passage doit forcément être en plus proportionnellement plus rapide.

Cela explique parfaitement les différences dans les températures en Arctique / Antarctique, les saisons, la durée de la lumière du jour, la vie végétale et animale ; voilà pourquoi l'aube du matin de l'Antarctique et le crépuscule du soir sont très brusques comparé au Nord ; ceci explique pourquoi en Arctique, lors de nombreuses nuits d’été, le soleil ne se couche pas du tout.
Le 'soleil de minuit' est un phénomène de l'Arctique se produisent chaque année pendant le solstice d'été où, pendant plusieurs jours d'affilée un observateur sensiblement loin au nord peut regarder le soleil voyager en cercles au-dessus de sa tête, montant et descendant dans le ciel tout au long de la journée, mais ne se couchant jamais complètement plus de 72 heures.
Si la Terre était réellement un globe pivotant tournant autour du soleil, le seul endroit où un phénomène tel que le soleil de minuit pourrait être observé serait au niveau des pôles.
Depuis tout autre poste d’observation à partir de 89° de latitude vers le bas, on ne pourrait jamais voir le soleil pendant 24 heures d'affilée, indépendamment de toute inclinaison.
Pour voir le soleil faire un tour complet sur un globe en rotation à un autre endroit que les pôles, il vous faudrait examiner des km et des km de terre et de mer faisant partie de ce tour complet !

Il a créé les cieux et la terre en toute vérité.
Il enroule la nuit sur le jour et enroule le jour sur la nuit, et Il a assujetti le soleil et la lune à poursuivre chacun sa course pour un terme fixé.
C’est bien Lui le Puissant, le Grand Pardonneur !
Coran sourate 39 verset 5


L'establishment revendique que le soleil de minuit est expérimenté en Antarctique, mais comme par hasard ils n’ont aucune vidéo intégrale le démontrant, et ils ne permettent à aucun explorateur indépendant de se rendre en Antarctique pendant le solstice d'hiver pour vérifier ou réfuter ces allégations.
Inversement, il y a des dizaines de vidéos brutes disponibles publiquement montrant le soleil de minuit de l'Arctique, et cela a été vérifié sans l'ombre d'un doute.

Dans son Expédition Antarctique Belge, la Société Royale Belge de Géographie a enregistré que pendant la partie plus rigoureuse de l'hiver antarctique, à partir de 71 degrés de latitude sud le soleil se couche le 17 mai et ne peut être vu à nouveau au-dessus de l'horizon que le 21 juillet.
Ceci est totalement en contradiction avec la théorie du globe, mais facilement expliquée par le modèle de la Terre plane.

Le soleil de minuit est visible à haute altitude dans les latitudes extrêmes du Nord pendant l'été arctique parce que le soleil, dans son cycle le plus retreint, tourne de façon suffisamment proche du centre polaire qu’il reste visible au-dessus de l'horizon pour un observateur posté à un tel endroit.

De même, dans les latitudes l’extrême Sud pendant l'été arctique, le soleil disparaît complètement de la vue pendant plus de deux mois, parce qu'au Tropique Nord, à l'arc le plus interne de son voyage orbital, le soleil tourne autour du centre du Nord de façon trop étroite pour être vu à partir de la circonférence du Sud.
Gabrielle Henriet : "La théorie de la rotation de la terre peut une fois pour toutes être définitivement éliminée comme impraticable, en soulignant l'inadvertance suivante. Il est dit que la rotation prend 24 heures et que sa vitesse est uniforme, auquel cas, nécessairement, les jours et les nuits devraient avoir une durée identique de 12 heures pour chaque jour et chaque nuit tout au long de l'année.
Le soleil devrait se lever invariablement le matin et se coucher dans la soirée aux mêmes heures, avec pour résultat une équinoxe chaque jour à partir du 1er janvier jusqu’au 31 décembre. On devrait s’arrêter et réfléchir sur ce sujet avant de dire que la terre a un mouvement de rotation. Comment le système de gravitation prend-il en compte les variations saisonnières dans les longueurs des jours et des nuits, si la terre tourne à une vitesse uniforme en 24 heures !?"


LES PARALLÈLES ET LES MÉRIDIENS :

Tout point de la terre est repéré par deux nombres, sa latitude (parallèle) sa longitude (méridien). Le commandant d'un bateau ou le pilote de ligne indique sa position sur la carte, par ces coordonnées. Si le soleil se déplaçait en cercles au-dessus et autour de la Terre toutes les 24 heures, voyageant sans interruption de tropique à tropique tous les six mois, il en résulterait que la région centrale du Nord recevrait chaque année beaucoup plus de chaleur et de lumière du soleil que la zone périphérique Sud. Puisque le soleil doit balayer la région plus grande du Sud dans les mêmes 24 heures, il doit passer sur la plus petite région du Nord, son passage doit forcément être en plus proportionnellement plus rapide.

Cela explique parfaitement les différences dans les températures en Arctique/Antarctique, les saisons, la durée de la lumière du jour, la vie végétale et animale ; voilà pourquoi l'aube du matin de l'Antarctique et le crépuscule du soir sont très brusques comparé au Nord ; ceci explique pourquoi en Arctique, lors de nombreuses nuits d’été, le soleil ne se couche pas du tout !
Sur une carte de terre plate, les lignes de latitude sont des cercles de taille différente. Le plus large est l'équateur, de latitude zéro, alors que les cercles se réduisent au centre et s'élargissent au extrémité. Les lignes de même longitude (méridiens) s'étendent du Groenland jusqu'à l'Antarctique.

Chaque méridien croise l'équateur.
Puisque l'équateur est un cercle, il est graduable, comme tout cercle, en 360°, là est alors la valeur de cette graduation à la rencontre du méridien et de l'équateur.
Cette valeur dépend évidemment du point ou on commence à compter, qui est la longitude zéro. Pour des raisons historiques, le méridien passant par l'ancien observatoire astronomique royal de Greenwich, Angleterre, est choisi pour la longitude zéro. Situé au bord oriental de Londres, la capitale britannique, cet observatoire est maintenant un musée public et une bande de laiton partageant sa cour marque le méridien origine.

Thomas Milner : "Dans l'hémisphère sud, les navigateurs naviguant vers l'Inde se sont souvent cru à l'est du Cap, alors qu'ils étaient encore à l'ouest, et ont débarqué sur les rives de la côte africaine, qui, selon leurs calculs, se trouvait derrière eux. Ce malheur est arrivé à une excellente frégate, le Challenger, en 1845. Comment se fait t-il que le navire de sa majesté Conquérant, se soit perdu ?"
On appelle également les lignes de longitude, (du latin, issu lui même de [medius] le milieu, et signifiant 'jour') Dans une journée, les périodes avant midi sont dénommées anté méridiennes, alors que celles de l'après midi sont dites post méridiennes - Aujourd'hui, en abréviations (A.M. et P.M.) on dit que le soleil passe au méridien à midi. Tous les points d'une même ligne de longitude sont à midi en même temps (et d'ailleurs pour n'importe quelle autre heure) et sont sur la même ligne méridienne, en raccourci devenue méridien.

LE MÉRIDIEN DE GREENWICH :

Le méridien de Greenwich a été élu degré zéro de la longitude universellement reconnu à l'occasion d'un vote tenu en 1884 par 25 nations.
À l'époque, les États-Unis avaient déjà adopté le méridien pour leur système de fuseaux horaires, principalement parce que 72% du commerce mondial dépendait des cartes marines, basées elles-mêmes sur le méridien de Greenwich.

Si la Terre était vraiment un globe, alors chaque ligne de latitude au sud de l'Equateur aurait pour mesure une circonférence progressivement de plus en plus petite par rapport à la distance parcourue vers le Sud.

Si toutefois la Terre est un plan étendu, alors chaque ligne de latitude au sud de l'Equateur devrait mesurer une circonférence progressivement de plus en plus grande par rapport à la distance parcourue vers le Sud.

Le fait est que de nombreux capitaines ayant navigué au Sud de l'Equateur en supposant la théorie globulaire, se sont retrouvés radicalement en dehors de la zone estimée et plus loin encore, au regard de la distance parcourue vers le sud, ce qui témoigne vraiment du fait que la Terre n’est pas un globe.

Le lieutenant Charles Wilkes commandait une expédition d'exploration de la marine américaine en Antarctique de 1838 à 1842, et dans ses journaux il a également mentionné être constamment à l'Est de son estimation, parfois à plus de 32 km en moins de 18 heures.

LES TEMPÉRATURES :

Voici des animations pour une journée du solstice d'été. Notez que le Nord de l'Arctique est exposé au soleil toute la journée, car c'est la période de la Terre du soleil de minuit au Nord. Notez également que le soleil (cercle rouge) dépasse la Chine, l’Arabie Saoudite, le désert du Sahara et le Mexique.

La lumière du jour change comme indiqué dans l'animation Terre plate.
Cela nous montre également la nuit et jour pour le solstice d'hiver.

David Hicks, un athée inconditionnel devenu chrétien né de nouveau - a prêché la Terre plate à quiconque l'écoutait.
"En ce moment, j'essaie de faire comprendre aux gens que leurs croyances peuvent parfois être fausses. Les mirages au-dessus du lac Michigan, les positions fixes des étoiles et les parois de glace polaires témoignent de la planéité de la Terre." Pour lui, c’est plat et simple. Ce n’était pas sa première visite à Princeton, et ce ne sera probablement pas le dernier. "Je ne fais plus confiance aux gens, je fais confiance à mes sens !"
Patrick Burke est un non-croyant de l'évolution, du changement climatique ou d'une terre sphérique. Il croit en Dieu et l'idée d'un plan continu et continu sur lequel nous vivons correspond facilement à une croyance en une puissance supérieure. "Ne vous méprenez pas, Dieu et une terre plate sont absolument sur un chemin mutuel, il n'y a aucun doute" : a déclaré Burke.

Il a reçu des plaintes écrites de la ville de Denton quelques mois à peine après avoir peint des messages chez lui, installé des chaises longues sur sa pelouse et placé un télescope. "J'avais une vision, c'était tout un thème pour réveiller les autres. Mais c'était un thème qui valait apparemment 800 $ d'amende." : a déclaré Burke. "Même au cours des dernières semaines, j'ai remarqué que plus de personnes à Denton semblaient se réveiller. La moitié d’entre eux pensent que je suis fou et que la moitié d’entre eux réalisent que j’ai raison à propos de tout cela." : a-t-il rajouté.
Ces changements constants de la température créent la météo.
Le temps est créé par la chaleur du soleil car il chauffe l'eau et l'air. Des masses d'air chaud et froid se déplacent alors d'un endroit à l'autre, créant des vents.
Parce que le soleil est une petite source de chaleur, l’eau et l’air se réchauffent rapidement et le refroidissent à nouveau lorsque le soleil s’éloigne la nuit. Le chauffage et le refroidissement constants de l’air et de l’eau à l’intérieur du terrarium en terre plate fermé provoquent des mouvements d’air et des changements climatiques constants. Cela crée également des changements dans les températures diurnes et nocturnes et dans les températures et les changements radicaux que nous observons au cours de la saison.

Les trajectoires du soleil dans le modèle de Terre plate ci-dessous sont comparées aux voies solaires actuelles.
On suppose que le soleil flotte à 4 828 km au-dessus de la terre plate et fait une orbite circulaire chaque jour.
Le 21 juin, le rayon de cette orbite est d'environ 7 134 km, plaçant le soleil directement sur le tropique du Cancer.
Le 21 décembre, le rayon de l'orbite du soleil est d'environ 12 177 km, ce qui place le soleil directement sur le tropique du Capricorne.

Sur les équinoxes (21 mars et 21 septembre), le soleil est directement au-dessus de l'équateur.
Le soleil complète le cercle une fois par jour, allant plus loin en décembre qu'en mars ou septembre et parcourant la distance la plus courte par jour en juin.
La terre plate est un terrarium fermé dans lequel le chemin du soleil, l’environnement et l’eau créent le cycle de la respiration, de l’évaporation et des précipitations.
Cela prend tout son sens sur une terre plate et fermée avec un petit soleil rapproché, ce qui crée des changements de température constants pendant qu'il tourne autour de la terre plate.



Le soleil est proche et petit et tourne autour et au-dessus de la terre plate dans un motif en spirale sur le tropique du cancer pendant les mois d’été du nord, puis sur le tropique du Capricorne dans les mois d’hiver du nord. Ainsi, lorsque le soleil est plus éloigné du pôle Nord, il hiverne au nord et l’été au sud.
Pendant les mois d'hiver, alors que le soleil tourne autour du tropique du Capricorne, il se déplace plus rapidement car il a plus de temps à parcourir en 24 heures.
C'est pourquoi, en hiver, les jours sont plus courts et le soleil plus bas dans le ciel, car il est le père du tropique du Capricorne.
Le mouvement du soleil au-dessus de la terre plate explique également les jours de 24 heures en été et les nuits sans fin en hiver près du pôle Nord.
Comme le soleil tourne autour de la terre plate sur le tropique du cancer, il est visible 24 heures sur 24 pour ceux qui vivent près du centre de son cercle quotidien.


Tu as fixé toutes les limites de la Terre, Tu as établi l'été et l'hiver.
Bible Psaumes 74 verset 17