ATTENTAT DE NICE, LA FACE CACHÉE :

LA NUMÉROLOGIE OCCULTE TALMUDO-SATANIQUE :

Les ennemis de l'Humanité ne sont pas les musulmans mais bien les illuminati talmudo-satanistes (la cabale) qui financent le terrorisme international.
Tout à déjà démontré auparavant comme il y a avait deux personnes dans le camion, que les premières vidéos venaient d’un couple en lien avec l'état israélien, que les balles tirées par les policiers aient soigneusement évité le conducteur, que les véhicules de police qui bloquaient la promenade ont été enlevés juste avant le passage du camion, que celui-ci n’avait aucune raison de circuler librement un jour férié et autres.
On se rappelle par ailleurs que la patronne du F.M.I., Catherine Lagarde nous avait alerté sur le chiffre [7] et ses conséquences sacrificiels pour les peuples.
Bastille Day
Or l’année 2016, traduite 16, ce qui donne 6 + 1 = 7. Et le 14 juillet, 7/14 en US, est numérologiquement: 777.
Il est donc logique qu’au 14 juillet (14 et 7ème mois = 777) corresponde un événement sacrificiel de portée mondiale.
14/7 jour d’Osiris dont le feu d’artifice marque le passage au jour d’Horus, cette fois-ci marqué par l’action d’Isis (Daesh), le processus au complet.

D’abord un film est sorti la veille et s’intitulait : Bastille day.
L’histoire d’une française qui préparait un attentat à Paris sans tuer de civils. Un film prospectif qui a été annulé le 16 juillet 2016.

Preuve en est que le 227 a bien une importance prépondérante en 2016, puisque c'est le 227ème anniversaire de la Fête Nationale française.

Dans The Equinox, Aleister Crowley écrivait que l’on considère 77 (également 7 × 11) comme un pouvoir magique dans la perfection.
Dans le livre des mensonges écrit par Aleister Crowley, le mage sataniste mentionne au 77ème chapitre que le 77 est le nombre de Laylah (Lailah).
Or Laylah est considéré dans le Talmud et la mythologie juive comme l’ange de la nuit.
D’autant plus que nombre de victimes n’ont pas de compte facebook par exemple.
En ces temps de sur-représentation de ce réseau social voir 90% environ des victimes n’ayant aucun compte facebook, d’autres un compte vide, et d’autres encore un compte in memoriam.

attentat de Nice

Quand ils rencontrent ceux qui ont cru, ils disent : "Nous croyons" ; mais quand ils se trouvent seuls avec leurs diables,
ils disent : "Nous sommes avec vous ; en effet nous ne faisions que nous moquer."
C’est Dieu qui Se moque d’eux et les endurcira dans leur révolte et prolongera sans fin leur égarement.
Coran sourate 2 verset 14 - 15


Tout a commencé lorsque la France a déclaré vouloir reconnaître la Palestine comme un état.
Une série d’attentats terroristes ont été téléguidés pour diaboliser les musulmans.
La même chose est arrivée avec la Belgique quand elle a eu l’intention de se rapprocher de la Palestine.
La Norvège a également eu un massacre après avoir pris le parti de la Palestine. Une organisation politique de jeunesse pro-palestinien et anti-Israël a été attaquée.
En Octobre 2014, ministre des Affaires étrangères de la France dit que la France reconnaisse un Etat palestinien, même si les pourparlers de paix avec Israël échouent.

En Novembre 2015, nous avons eu les attentats de Paris.
En Belgique, les partis du nouveau gouvernement de centre droit ont accepté de reconnaître la Palestine comme un Etat. La Chambre des représentants a adopté une résolution en faveur de cette motion en 2015, puis nous avons eu les attentats de 2016 Bruxelles.
La Norvège a amélioré la mission palestinienne à Oslo à une ambassade en Décembre 2010, et le ministre des Affaires étrangères Jonas Gahr Store a appelé à la création d'un Etat palestinien d'ici un an, puis nous avons eu les attaques de Norvège 2011.

Le monde est contrôlé par la peur et par l’espoir.
Un camion comme celui-ci dans une place bondée aurait suscité la méfiance.
Même tonalité dans sa déclaration rapportée par The Jerusalem Post, Boaz Ganor : "les Européens vont connaître des attentats de plus en plus sanglants."
La particularité de l'individu : présenté comme un expert de la lutte antiterroriste en charge d'une antenne du MOSSAD, cet ancien conseiller du gouvernement israélien et proche de Benyamin Netanyahou chapeaute un évènement singulier et totalement passé sous silence par la presse française.

Depuis mars 2014, Boaz Ganor préside la préparation d'un rassemblement dénommé "Le Congrès International sur la Sécurité Intérieure et la Gestion de Crises."
Initialement prévu à Nice pour décembre 2015, ce forum avait été reporté à février 2016.
Nouveau report annoncé alors pour octobre 2016 en raison selon sa page Facebook des contraintes de l'état d'urgence en France.
À ce jour, la page d'accueil anglophone du site précise désormais que le Congrès est reporté à 2018.
Entre les deux derniers reports, un attentat d'un genre inédit s'était produit localement : un séducteur bisexuel de Nice se radicalise soudainement au nom de Daech et conduit le 14 juillet un camion en direction de la foule tout en lui tirant dessus au pistolet automatique.
Le loup solitaire : tel est le nouveau défi croissant selon Boaz Ganor, interviewé par ses étudiants de l'Institut du contre-terrorisme d'Herzliya au début du mois de juillet.

En partenariat avec la municipalité d'un accueillant Christian Estrosi, l'organisation logistique du Congrès de Nice fut confiée à Eyal Halevy, le fils d'un célèbre général israélien particulièrement lié aux lobbies sionistes américains.
Détail-clé à souligner : le Congrès de Nice prévoyait la simulation d'un attentat local. Selon le site du Congrès, ce scénario a été co-écrit par l’agence gouvernementale française Le Haut Comité Français pour la Défense Civile (H.C.F.D.C.) sous le patronage du Ministère français de l’Intérieur et du Secrétariat du Conseil de Défense et de Sécurité Nationale (S.G.D.S.N.).
Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, et Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, avaient été pointés du doigt pour leur gestion sécuritaire du rassemblement du 14 Juillet à Nice.
Parmi les intervenants du Congrès dont le rassemblement devait durer quatre jours à Nice, on notera la présence de Brian Michael Jenkins, acteur clé et méconnu de la mystification du 11 Septembre et d'Alain Bauer, camarade intime de Manuel Valls.

Au lendemain de l'attentat de Nice, Bauer était d'ailleurs sollicité par RTL pour discourir avec son style filandreux sur le prétendu profil psychologique des terroristes de Daech.
Rappelons ici que Bauer, influent rouage de la franc-maçonnerie transatlantique, confident de Valls et idéologue emblématique de l'axe sécuritaire Paris-Washington-Tel Aviv, fut également le recruteur du premier témoin des mystérieux évènements du 13 novembre.
Comme d'habitude, le terroriste est tué, en laissant bien en vue ses papiers d'identité, on n'essaie JAMAIS de l'arrêter vivant, comme à Paris.

Quant à savoir qui a planifié cette attaque, et quels étaient les divers moyens utilisés pour tuer tant de personnes, cela reste à définir. Les autorités françaises peu susceptibles de révéler les véritables auteurs ou leurs autres moyens d'assassinat.
Le grand camion n'est manifestement pas responsable de tant de morts et de blessés. Il semble qu'il y ait plusieurs tueurs impliqués dans ce complot, et au moins deux personnes dans le camion.
Sarah raconte : "Il n’y avait vraiment pas de sécurité, pas du tout, pas du tout. Et quand on a commencé à courir pour pouvoir se réfugier, on a vu la police au bout de 45 minutes! Il y avait aussi un policier en plein milieu de l’avenue Jean Jaurès qui disait à un passant : 'N’allez pas vers l’avant, je vous le déconseille', sans expliquer ce qui s’est passé."

Au moment où les français sont 90% à vouloir que Hollande dégage et que la loi sur le 49.3 soit abolie, que comme par hasard cet attentat arrive ici a point nommé pour détourner l’attention.
Ceux qui attendent après les élections présidentielles pour mettre un autre pantin de la Cabale à la place de Macron vont-ils enfin finir par comprendre que rien de bon pour le peuple ne sortira de ce système totalement contrôlé par les élites ?
Tous les attentats que vous voyez, que ce soit en France, en Belgique, aux USA et ailleurs sont tous commandités par eux !

Cette photo débusquée par Panamza (voir photo ci-dessus) montre une partie des événements qui ont eu lieu hier soir après la tuerie de Nice et qui ont été totalement passés sous silence à la fois par la presse française et par le procureur de la République.
On voit clairement dans celle-ci qu’une personne au moins a été frappée et embarquée par la police à proximité immédiate du camion.
Certains diront qu’il s’agit du conducteur ?
Personnellement, je ne pense pas car les policiers semblent toujours surveiller la partie avant du véhicule et on distingue la tête inerte du conducteur.
La question reste donc en suspens : qui la police a-t-elle arrêté juste après la fusillade et pourquoi ?
La version officielle indique que le conducteur était seul.

Ferdinando Imposimato, célèbre et populaire juge italien antimafia devenu président honoraire de la Cour suprême de Cassation, est décédé à l'âge de 80 ans.
Il avait notamment accusé le groupe Bilderberg de mettre en place depuis les années 60, un État profond mondialisé pratiquant 'une stratégie de la tension' au moyen d'attentats réalisés sous faux drapeau ; tels ceux imputés à Ordre nouveau, groupe neofasciste italien qui fut soutenu par le MOSSAD.
La charge du magistrat et ex-parlementaire italien est inquiétante pour la France : le tandem Macron/Philippe à l'Élysée et Matignon est le premier duo exécutif de l'histoire de la Vème République à se caractériser par son appartenance conjointe au réseau Bilderberg.
De 2014 à 2016, durant la phase des attentats les plus sanglants et mystérieux du pays (Charlie Hebdo, Bataclan et Nice), le pays était déjà gouverné par un autre membre de ce groupe occulte : Manuel Valls.