LE PROPHÈTE LOT :

LA CITÉ DE SODOME ET GOMORRHE :

Le prophète Lot a été un contemporain du prophète Abraham.
Il a été envoyé comme messager à l'une des communautés vivant non loin du peuple d'Abraham.
Au sein de cette communauté régnait une perversion inconnue aux autres nations jusqu'alors, à savoir l'homosexualité, le libertinage et l'orgie.
Lorsque Lot les exhorta à abandonner ce type de pratique déviante, et leur délivra le message de Dieu, ils le rejetèrent.
Ils refusèrent de souscrire à sa prophétie et s'obstinèrent à continuer dans la même voie.

Lot sortit et parla à ses gendres, ceux qui avaient épousé ses filles :
"Levez-vous," : dit-il, "sortez de là, car l'Eternel va détruire la ville."
Mais ses gendres crurent qu'il plaisantait.
Dès l'aube, les anges insistèrent auprès de Lot en disant :
"Lève-toi, prends ta femme et tes deux filles qui se trouvent ici, sinon tu disparaîtras dans la punition qui s'abattra sur la ville."
Bible Genèse 19 verset 14 - 15


En conséquence, Dieu fit s'abattre sur eux un terrible désastre.
PompeïLa cité où vivait le prophète Lot et qui fut détruite est désignée par Sodome dans l'Ancien Testament.
Située au Nord de la Mer Rouge, cette communauté fut détruite - Des études archéologiques révèlent que la cité est plus précisément située près de la Mer Morte, à la frontière israélo-jordanienne actuelle.
Selon les scientifiques, la zone est couverte de grands dépôts de soufre.
C'est pourquoi, aucune forme de vie animale ou végétale n'y existe et elle est considérée comme un symbole de destruction.
Le soufre est un élément qui apparaît suite à une éruption volcanique.

En effet, il existe dans le Coran des preuves explicites quant aux méthodes de destruction employées, à savoir un tremblement de terre et une éruption volcanique.

L'archéologue allemand Werner Keller déclare ceci à propos de cette région : "La Vallée de Siddim, incluant Sodome et Gomorrhe, située le long de cette grande fissure, a un jour brutalement plongé dans l'abysse. Leur destruction survint suite à un grand tremblement de terre, probablement accompagné d'explosions, d'éclairs, de fuites de gaz naturel et d'incendies généralisés…
L'affaissement en question a libéré des forces volcaniques qui jusqu'alors avaient été maintenues en dormance tout le long de la fracture. Dans la haute vallée jordanienne, près de Bashan, il existe encore d'énormes cratères de volcans éteints ; de grandes coulées de lave ainsi que d'épaisses couches de basalte ont été déposées à la surface du calcaire."

Ces couches de lave et de basalte constituent la preuve la plus importante de la survenue d'une explosion volcanique et d'un tremblement de terre.
Dans tous les cas, le Lac de Lot, connu aussi sous le nom de Mer Morte, se situe au-dessus d'une zone à activité sismique, en d'autres mots, une zone sismique. Le lit de la Mer Morte est situé sur une dépression tectonique - la Vallée du Rift - qui s'étend sur 300 km depuis la mer de Galilée [Bahr Tabariyeh] au Nord jusqu'au Wadi Arabah au Sud. L'aspect mécanique du désastre ayant frappé le peuple de Lot a été révélé par les recherches des géologues.
Ces derniers ont montré que le tremblement de terre qui détruisit le peuple de Lot a été la conséquence de la présence d'une faille continentale très longue.

Cette information ajoutée au fait que le Lac de Lot est situé à 400 m en dessous du niveau de la mer, montrent bien qu'un événement géologique majeur s'est produit dans cette zone.
La structure intéressante du Jourdain et de la Mer Morte ne correspond qu'à une petite partie de la fracture qui passe par cette région.
La ligne de faille suit le prolongement de la grande dépression qui part des Monts Taurus, s'étend jusqu'à la rive méridionale du Lac de Lot et continue ensuite à travers le désert de l'Arabie jusqu'au Golfe d'Aqaba, avant de franchir la Mer Rouge et se terminer en Afrique. Toutes les régions situées le long de cette ligne ont été le théâtre d'une forte activité volcanique.
De la lave et du basalte noirs existent sur les hauteurs de Galilée en Israël, sur les plaines de Jordanie situées en altitude, dans le golfe d'Aqaba et dans d'autres régions aux alentours.

Tous ces vestiges et les caractéristiques géographiques indiquent qu'un événement géologique majeur a eu lieu dans la Mer Morte.
La revue National Geographic fait le commentaire suivant dans son numéro de décembre 1957 : "Le Mont de Sodome, vaste étendue aride, se dresse de façon abrupte au-dessus de la Mer Morte. Personne n'a jamais trouvé les cités détruites de Sodome et Gomorrhe, mais les spécialistes pensent qu'elles se trouvaient dans la Vallée de Siddim, en face de ces falaises.
Il est possible que des crues de la Mer Morte les aient englouties suite à un tremblement de terre."

le prophète Lot Sodome et Gomorrhe

Ils ont juré par Dieu solennellement que si un avertisseur allait à eux, ils seraient mieux guidés qu’une certaine congrégation !
Cependant, maintenant que l’avertisseur est venu à eux, cela n’a fait que les plonger plus profondément dans l’aversion.
Ils ont recouru à l’arrogance sur terre, et aux mauvaises intrigues, et les mauvaises intrigues ne font que se retourner contre ceux qui les intriguent.
Devraient-ils s’attendre alors à autre chose que le sort de ceux qui ont fait les mêmes choses dans le passé ?
Tu trouveras que le système de Dieu ne change jamais ; tu trouveras que le système de Dieu est immuable.
Coran sourate 35 verset 42 à 43


LA VILLE DE POMPÉÏ CHÂTIÉE COMME LA CITÉ DE SODOME ET GOMORRHE :

Oui, en vérité, les lois divines demeureront invariables.
Et quiconque s'opposera à elles et se montrera rebelle envers Dieu, subira le même châtiment divin.
La cité de Pompéi, véritable symbole de la dégénérescence de l'Empire Romain, s'adonnait également à diverses déviations sexuelles. Sa fin fut identique à celle de Sodome et Gomorrhe.

La ville de Pompéï a pris le nom d’un général romain qui a profané le Temple de Jérusalem. C’était aussi la capitale des loisirs et distractions de l’élite romaine.
Quand elle a été réduite en cendres, nombreux sont ceux qui ont pensé que les romains n’avaient eu que ce qu’ils méritaient, et qui ont perçu cette éruption comme des représailles divines.
À Pompéï, on a retrouvé des noms hébreux, tels que [Martha], gravés sur les murs. Plus encore, les mots 'Sodome et Gomorrhe' y étaient inscrits en graffiti.
Et d’autres, même, ont gravé le mot [Cherem], le mot hébreu pour [marqué pour la destruction], sur l’embrasure d’une porte de maison. Le premier témoignage archéologique du mot [Chrétien] se trouve sur un mur de Pompéï.

Les Juifs et ceux qu’on désignait comme les premiers Judéo-chrétiens, ont averti leurs maîtres romains, que le Dieu d’Israël les vengerait – que le feu et le souffre tomberaient du ciel, et comme la femme de Lot, ils seraient changés en statues humaines.
La destruction de Pompéi a été causée par l'éruption du Mont Vésuve.
Le volcan dénommé Vésuve demeuré en sommeil depuis des milliers d'années, le Vésuve est surnommé la Montagne de l'Avertissement.
Cette appellation n'est pas sans raison. Car le désastre qui a frappé Sodome et Gomorrhe est tout à fait semblable à celui qui a détruit Pompéi.

Quand nos messagers arrivèrent chez Lot, ils furent maltraités, et il fut embarrassé par leur présence.
Mais ils dirent : "N’aie aucune crainte, et ne t’inquiète pas. Nous te sauverons ainsi que ta famille, excepté ta femme ; elle est condamnée à un sort funeste.
Nous déverserons sur les gens de cette ville un désastre venant du ciel, comme conséquence de leur perversité."
Nous avons laissé debout certaines de leurs ruines, pour servir de leçon profonde pour les gens qui comprennent.
Coran sourate 29 verset 33 à 35


La lave et les cendres d'une énorme éruption volcanique, qui s'est produite il y a des milliers d'années, pétrifièrent les habitants de cette cité. La catastrophe est survenue si brutalement que toute chose dans la ville s'est trouvée figée sous la forme qu'elle avait à cet instant précis, en pleine vie quotidienne ; tous ces clichés de la vie sociale d'alors ont été intégralement transmis à notre époque contemporaine, comme si le temps s'était soudainement figé. L'éradication de Pompéï de la surface de cette terre nous offre des leçons.
Il est un fait avéré que cette cité était un haut-lieu de la dissolution morale et de la perversité. La prostitution y était très répandue.

La lave du Vésuve a balayé d'un seul trait la cité entière. L'aspect le plus intéressant de cette catastrophe est que personne n'a cherché à s'enfuir, en dépit de l'extrême violence de l'éruption ; c'est comme si presque personne n'avait même remarqué la menace, faisant penser que tous les habitants étaient sous l'emprise d'un charme.
Ainsi on a découvert une famille pétrifiée alors que ses membres étaient en train de déjeuner, et de nombreux couples furent figés dans leurs rapports intimes. Il faut noter que parmi ceux-ci il y avait des couples homosexuels ainsi que des couples de jeunes garçons et filles. Les visages de certains cadavres humains pétrifiés sont demeurés intacts, et généralement une expression de stupéfaction se dégage d'eux.

C'est là que réside l'aspect le plus énigmatique de la calamité : comment des milliers de personnes ont-elles pu être saisies par la mort sans voir ni entendre quoi que ce soit ?
Ceci montre que la disparition de Pompéï fut similaire aux événements destructeurs, puisqu'on insiste sur l'anéantissement soudain qui est la grande caractéristique de ces désastres ; par exemple, les habitants de la cité sont tous morts brusquement en l'espace d'un instant. La mort a gagné les gens de Pompéï en un laps de temps extrêmement bref.

Lot dit à son peuple : "Vous commettez une telle abomination ; personne au monde ne l’a fait auparavant !
Vous pratiquez le sexe avec les hommes, au lieu des femmes. En vérité, vous êtes un peuple transgresseur."
Son peuple répondit en disant : "Expulsez-les de votre ville. Ce sont des gens qui souhaitent être purs."
Par conséquent, nous l’avons sauvé, lui et sa famille, mais pas sa femme ; elle était avec ceux condamnés à un sort funeste.
Coran sourate 7 verset 80 à 83


Ces couches de lave et de basalte constituent la plus grande preuve qu'une explosion volcanique et un tremblement de terre se sont produits en ce lieu.
La catastrophe dépeinte dans le Coran par l'expression : "Nous fîmes pleuvoir sur elle en masse, des pierres sulfureuses dures comme de l'argile cuite, se succédant les unes aux autres", désigne sans doute ce cataclysme volcanique.
L'expression "et lorsque vint Notre ordre, Nous renversâmes la cité de fond en comble", dans le même verset, fait probablement référence au séisme qui a engendré l'entrée en éruption dévastatrice des volcans, avec tout son cortège de débris projetés ici et là. Les signes évidents transmis par le Lac de Lot sont vraiment très intéressants.

En général, les événements relatés dans le Coran ont pour théâtre le Moyen-Orient, la Péninsule Arabique et l'Égypte.
Au beau milieu de cette zone géographique se trouve le Lac de Lot.
Ce lac mérite qu'on lui accorde une certaine importance du point de vue géographique ; son altitude est d'environ 400 mètres en dessous du niveau de la Mer Méditerranée.
Et puisque sa profondeur maximale est de 400 m, le fond du lac se trouve ainsi situé à 800 m en dessous du niveau de la Mer Méditerranée.
C'est d'ailleurs le lieu le plus bas sur terre. En effet, dans d'autres régions se trouvant aussi au-dessous du niveau de la mer, la profondeur est d'au maximum 100 m.
Une autre caractéristique de ce lac est que la concentration en sel de son eau est très forte, puisqu'elle s'élève à environ 30%.

À cause de cela, aucun organisme vivant, comme par exemple des poissons ou de la mousse, ne peut survivre dans ces eaux.
Et c'est la raison pour laquelle le Lac de Lot est surnommé la Mer Morte dans la littérature occidentale.
Il a été estimé que ces événements relatifs au peuple de Lot, rapportés dans le Coran, remonteraient à environ 1 800 ans avant JC.
Se fondant sur ses recherches archéologiques et géologiques, le chercheur allemand Werner Keller a fait remarquer que les cités de Sodome et Gomorrhe étaient en réalité situées dans la Vallée de Siddim, s'élevant sur l'extrémité inférieure du Lac de Lot, et que cette région était autrefois très peuplée.
La caractéristique structurelle la plus intéressante du Lac de Lot, constitue une preuve sur la manière dont s'est produit le désastre.

Sur la rive orientale de la Mer Morte, la péninsule d'al-Lisan s'avance loin à l'intérieur de cette vaste étendue d'eau, donnant l'aspect extérieur d'une langue.
[Al-Lisan] signifie d'ailleurs langue en arabe.
De façon invisible depuis la terre ferme, cette protubérance s'enfonce ensuite selon un angle très marqué sous la surface de l'eau, réalisant une véritable division de cette mer intérieure en deux parties.

À droite de la péninsule, le sol s'enfonce fortement, jusqu'à une profondeur de 400 mètres environ, tandis que sur la gauche de la péninsule, l'eau demeure remarquablement peu profonde.
Des sondages effectués il y a quelques années ont établi que la profondeur des eaux n'excédait pas 20 m.
Cette partie extraordinairement peu profonde de la Mer Morte, s'étendant depuis la péninsule d'al-Lisan jusqu'à l'extrémité sud de cette mer, constituait la Vallée de Siddim. Werner Keller a noté que cette partie peu profonde, qui ne s'est formée que plus tard, était en fait l'aboutissement du tremblement de terre mentionné plus haut et de l'effondrement massif qui en a résulté.
C'était là que s'élevaient les cités de Sodome et Gomorrhe, où vivait le peuple de Lot.
Autrefois, il était possible de traverser cette région à pied, aujourd'hui recouverte par une faible épaisseur d'eau constituant la partie inférieure de la Mer Morte.
L'effondrement lié au tremblement de terre est à l'origine d'un engouffrement d'eau salée provenant du nord et venue remplir cette cavité nouvellement formée.

Des traces de l'ancienne vallée sont visibles dans le Lac de Lot…
Lorsqu'on traverse le Lac de Lot en direction de son extrémité méridionale, et si le soleil éclaire dans la direction de l'Ouest, on peut apercevoir quelque chose de véritablement fantastique ; à quelque distance du rivage et de façon clairement visible sous la surface de l'eau, apparaissent les contours des forêts que la concentration aqueuse très élevée en sel a permis de préserver.
Les troncs et les racines qui apparaissent dans l'eau verte miroitante sont très anciens.
La Vallée de Siddim, qui était autrefois parsemée de magnifiques forêts, constituait l'un des endroits les plus attrayants dans la région.

L'aspect mécanique du désastre ayant frappé le peuple de Lot a été révélé par les recherches des géologues.
Ceux-ci ont montré que le tremblement de terre qui a détruit le peuple de Lot a été la conséquence d'une faille longue d'environ 190 km constituant le lit du fleuve Sheri'at. Ce fleuve connaît un dénivelé de 180 m au total.
Ceci, s'ajoutant au fait que le Lac de Lot se trouve situé à 400 m au-dessous du niveau de la mer, montre bien qu'un événement géologique de première importance s'est produit ici.

La structure intéressante du fleuve Sheri'at ainsi que du Lac de Lot n'a permis de mettre en évidence qu'une petite partie de la fracture passant par cette région de la terre.
La véritable envergure de cette faille n'a été découverte que récemment.
La faille part des pentes des Monts Taurus, elle s'étend jusqu'à la rive méridionale du Lac de Lot et continue ensuite à travers le désert de l'Arabie jusqu'au Golfe d'Aqaba, pour franchir après cela la Mer Rouge et se terminer en Afrique.
Tout au long de ce parcours, une forte activité volcanique a pu être mise en évidence.
De la lave et du basalte noirs existent sur les hauteurs de Galilée en Palestine, sur les plaines de Jordanie situées en altitude, dans le golfe d'Aqaba et dans d'autres régions aux alentours.


Ils dirent : "Nous sommes dépêchés à des gens coupables. Quant à la famille de Lot, nous les sauverons tous.
Mais pas sa femme ; elle est destinée à être avec ceux condamnés à un sort funeste. Les messagers allèrent à la ville de Lot. Il dit : "Vous êtes des gens inconnus."
Ils dirent : "Nous t’apportons ce sur quoi ils doutent. Nous t’apportons la vérité ; nous sommes véridiques.
Tu prendras ta famille durant la nuit. Reste derrière eux et assure-toi qu’aucun de vous ne regarde derrière. Continuez tout droit comme ordonné."
Nous lui avons délivré cet ordre : ces gens ont à être anéantis dans la matinée. Les gens de la ville vinrent joyeusement.
Il dit : "Ceux-ci sont mes invités ; ne m’embarrassez pas. Craignez Dieu, et ne me faites pas honte."
Ils dirent : "Ne t’avions nous pas défendu de contacter qui que ce soit ?" Il dit : "Voici mes filles, si vous devez."
Mais, hélas, ils étaient totalement aveuglés par leur envie. Par conséquent, le désastre les frappa dans la matinée.
Nous l’avons renversée sens dessus dessous et avons fait pleuvoir sur eux des pierres dévastatrices.
Ceci est une leçon pour ceux qui possèdent de l’intelligence. Ceci sera toujours le système. Ceci est un signe pour les croyants.
Coran sourate 15 verset 58 à 77


"... Elle se trouvait sur un chemin connu de tous..."
Si tous les contemporains du prophète Mohamed vivait selon les hadiths à La Mecque, pourquoi parler d'un chemin connu de tous ?
Alors que fait-il en Jordanie, autrefois la Grande Syrie (Sham), à plus de 1 000 km de La Mecque ?