L'I.S.S. LE CANULAR DE TROP :

L' I.S.S. UNE ESCROQUERIE MONDIALE FINANCÉE AVEC NOS IMPÔTS :

Pourquoi est ce qu'il n'existe AUCUNE vidéo de la construction de la station spatiale.
Elle est pourtant composée d'environ 30 élements, dont certains pesant plusieurs dizaines de tonnes et qui ont été chacun amenés avec des vaisseaux cargo.
Si une telle installation existait vraiment, ce serait une spectulaire démonstration d'ingéniérie, une véritable prouesse technologique qui demande des opérations extrêmement précises et complexes.
Pourtant habituellement, n'importe quelle construction ayant un haut niveau de technicité est filmée, ou photographiée à chaque étape.
Vous ne trouverez que quelques images floues, peu lumineuses, et ne durant que quelques secondes.
Pourquoi sont-elles aussi peu nettes ?
En général, quand il y a du flou... c'est pour cacher quelque chose !

La Nasa aurait pu faire un time lapse du montage, comme ils le font souvent.
Mais non, on ne trouve quelques passages de quelques secondes, et avec une qualité très médiocre.
Alors qu'on a des vidéos en haute définition d'astronautes se lavant les dents, se faisant un sandwich, jouant d'un instrument de musique...

De même avec la station spatiale : comment arrivent-ils à conserver une température confortable, alors qu'un côté de la station reste en permanence à l'ombre, donc proche de -150° C tandis que l'autre partie est parfois pendant 45 minutes au soleil, donc se réchauffe.
Puis pendant les 45 minutes suivantes elle passe à l'ombre et se refroidit.
Comment la station spatiale résiste à de telles variations de température?

Les anomalies quand on observe les photos prisent par la N.A.S.A. : au décollage, les astronautes subissent plusieurs accélération pouvant aller jusqu'à 4G.
Leur corps pèse alors 4 fois plus lourd. Ainsi un astronaute pesant 80 kg sur le sol, sentira son corps peser 320 kg pendant le décollage.
Le bras d'un astronaute pesant environ 5 kg avec son équipement, celui-ci pèsera plus de 20 kg lorsque la fusée s'élève.
Mettez-vous 20 kg de plomb autour du bras et essayez de le déplacer, d'effectuer des mouvements de précision, comme le font les astronautes sur cette photo ci-dessous.
Pourtant on les voit activer des interrupteurs, étudier leur manuel de vol, faire un signe à la caméra, sans aucune gêne, alors qu'ils devraient être collés à leur fauteuil : ils pèsent plus de 240 kg au décollage. Des gouttes d'ammoniac (voir photo ci-dessous) s'échappent dans le vide depuis un radiateur extérieur en mai 2013.
C'est impossible puisqu'un liquide dans le vide se met immédiatement à bouillir, se transforme en gaz et s'évapore.
Ce sont des notions élémentaires de physique : si la pression diminue, le liquide se transforme en vapeur.

Pourquoi on ne trouve aucune information précise sur la consommation électrique de tous les appareils utilisés ?
Peut être parce qu'on verrait alors que le consommation dépasse largement les 45 kWh pendant les 45 minutes dans l'obscurité.
L'astronaute japonais Koixi Wakata s'élève en donnant une impulsion avec les pieds, puis il redescend. Alors qu'il devrait continuer à monter jusqu'à toucher le plafond de la station spatiale. Vidéo
Koichi WakataPour qu'il resdecende, il faudrait qu'il soit retenu par quelque chose. Ce n'est pas suffisant pour le faire redescendre.
Certains m'ont répondu que l'apesanteur n'est pas totale, il y a une microgravité. C'est pour cela que l'astronaute redescend.

Mais alors tous les objets devraient descendre vers le sol de la station spatiale.
Le corps humain n'est absolument pas adapté à un environnement sans apesanteur. Il ne s'agit pas que de la circulation sanguine, mais aussi de tous les organes faits pour fonctionner avec la gravité terrestre. Les mécanismes seraient complètement bouleversés et cela amènerait de graves disfonctionnements, parce que le corps humain n'a aucune aptitude pour fonctionner ainsi.
Par exemple: la digestion en apesanteur est impossible. Lorsqu'on mange ou boit, le bol alimentaire descend l'oesophage grace au péristaltisme (contractions musculaires réflexes). Puis il arrive dans l'estomac où les muscles malaxent le contenu qui redescend toujours vers le fond, parce qu'il y a la gravité terrestre.

Et comment la combinaison de plastique des astronautes les protège de ce rayonnement lorsqu'ils sont en sortie extravéhiculaire?
Comment la visière de cette combinaison arrête ce rayonnement ?
Comment font ils pour nous montrer des astronautes en apesanteur ?

Il y a la C.G.I., Images Générées par Ordinateur. Réalisée avec d'énormes machines, ayant une telle capacité de calcul, qu'en comparaison nos meilleurs ordinateurs domestiques ressemblent à des calculettes d'écolier.
On voit un exemple de ce qui se fait déjà dans le public avec le film Gravity, où les acteurs donnent l'impression d'être en apesanteur.
Puisque le cinéma arrive à obtenir des effets aussi réalistes, ne pensez vous pas que la Nasa avec beaucoup plus de moyens y arrive encore mieux ?


Réalisation des images de synthèse de Gravity...
Certaines séquences sont tournées dans des avions en apesanteur.
Cette technique est maintenant accessible au public qui a les moyens, et chaque séquence ne dure que 20 secondes.
On se doute que pour les astronautes, on utilise des avions pouvant rester au moins un minute en apesanteur.
Cela permet de réaliser certaines parties impossible à obtenir en images de synthèse, par exemple les séquences avec de l'eau.

Le fond vert utilisé de différentes façons. Des astronautes sont suspendus à des cables fixés à un harnais très fins qui épouse le corps de l'astronaute.
Ils sont filmés en studio devant un écran vert. Puis avec un traitement informatique, l'écran vert est remplacé par les images que l'on insère.
Mais déjà dans les années 1980, l'illusionniste David Copperfield donnait l'impression de voler au dessus de la scène. Le spectacle était étonnant, parce qu'on ne savait pas comment il faisait. Maintenant on connaît sa technique (des cables très fins et très résistants, dirigés par ordinateur).
Pour la station spatiale, certainement qu'ils utilisent des machines beaucoup plus perfectionnées qu'on imagine même pas, pour donner l'impression que les astronautes sont en apesanteur.


Les astronautes sont filmés en piscine, dans de très grands bassins équipés pour cela. Ensuite le fond de l'image est masqué et remplacé par un autre fond : la Terre, ou l'espace.
C'est parfaitement connu puisqu'il s'agit des moyens utilisés effectivement pour entraîner les astronautes.
On a vu que selon la loi fondamentale de la mécanique classique, tout objet va en ligne droite et garde la même vitesse tant qu'une force extérieure n'agit pas sur lui.
Il s'agit donc bien d'une bulle d'air qui remonte à la surface en accélérant. On le voit très nettement sur la vidéo de l'Agence Spatiale Chinoise.

La station spatiale internationale n'est qu'un canular. Il n'y a pas d'I.S.S. dans l'espace, pas de promenades dans l'espace ni d'amarrage de la navette avec l'I.S.S.
Les films sont très bons pour rendre l'irréel réel.
Hollywood a réalisé d'innombrables films sur l'exploration spatiale, mais les réalisateurs n'avaient pas besoin de créer un studio de production en dehors de l'orbite terrestre afin de filmer les acteurs des combinaisons spatiales en faisant leurs promenades spatiales critiques.
Tous les films de l'espace sont filmés sur terre. Pourtant, lorsque nous les regardons à la télévision ou au cinéma, nous sommes attirés par une réalité différente créée par le film et nous pouvons l’accepter comme telle.
Nous ne voyons pas d'erreurs dans le film telles que les appareils d'éclairage ou les rampes de microphone qui traversent l'ensemble.


Pourquoi est-il si difficile pour les gens de comprendre que les images de l’I.S.S. sont fausses et qu’elles sont filmées sur Terre ?
Juste parce que vous avez vu des objets flottant dans l'I.S.S., les cheveux coulant en gravité zéro ?
Ou peut-être parce que vous pensez que vous avez vu les fenêtres de l'I.S.S. dans l'espace, cela signifie qu'il est réellement dans l'espace ?
Le même effet est obtenu à Hollywood. Pourtant, ils n'ont pas besoin d'aller réellement dans l'espace pour le filmer.


Ne pensez vous pas qu’ils peuvent tout falsifier informatiquement ?
Malheureusement, il faut leur faire aveuglément confiance sur tout ce qu’ils nous montrent.
Depuis quelques décennies, ils ont tout simplement les moyens de créer ce qu’ils souhaitent. Que pouvons nous vérifier ?
Il n’existe aucune concurrence indépendante !

L'ENDOCTRINEMENT A L'ÉCHELLE MONDIALE :

Nous arrivons difficilement à voir dans quel monde nous vivons et cela commence vraiment à poser problème.
Les chercheurs ont tellement découvert d’anomalies que la N.A.S.A. s’est sentie obligée d’envoyer une sonde en 2015 à 1,5 million de km de la Terre pour montrer, 43 ans plus tard, une soi-disant première photographie de la Terre dans son ensemble.
Pourquoi envoyer une sonde aussi loin alors que n’importe quel satellite géostationnaire (si satellite il y a vraiment) aurait pu faire l’affaire pour faire un cliché de la Terre dans son intégralité ?
Ce n’est pas sans rappeler des images subliminales de Disney où ce fameux mot 'SEX' est présent dans différents dessins animés.

Cela nous montre à quel point ces gens nous considèrent comme du bétail.
Nous ne sommes que des esclaves de leur système, des âmes perdues dans leur délire pseudo scientifique pour faire avancer leur projet infernal mais la vérité est disponible pour ceux qui sont prêts à l’entendre et pour ceux qui veulent bien la chercher.


Pourquoi font-ils tout cela ? Est-ce parce que la plupart des gens sont obsédés par le sexe ?
Peut être qu’ils le sont tout simplement parce qu’il y a tant de messages subliminaux dans les publicités ?
Les signes sont partout et se cachent même dans les dessins animés de nos enfants.
Walt Disney, qui est si respecté par les parents, en est le spécialiste.

Nous nous faisons secrètement, sournoisement laver le cerveau avec tous ces messages subliminaux construits à partir du mot 'SEX' qui ont été découvert par les chercheurs de vérité mais qui ne représentent qu’une infime partie de ce qui existe réellement…

Faites vous confiance à la N.A.S.A. crée par des satanistes et par d’anciens nazis qui ont échapé au procès de Nuremberg et qui ont été rapatrié aux États-Unis après la seconde guerre mondiale grâce à l’Opération Paperclip ?
La vocation de la N.A.S.A. serait-elle réellement d'enseigner la science au monde ou de continuer ce mensonge qui dure depuis 450 ans ?
Les globistes qui sévissent plutôt violemment sur les réseaux sociaux et les chaînes YouTube sont plutôt sournois et essayent de débusquer la moindre faille dans le modèle géocentrique, que tout le monde soutenait jusqu’au XVIème siècle avant que les Jésuites en décident autrement.