RÉSEAUX PÉDOPHILES À HOLLYWOOD...

UN PUISSANT RÉSEAU DE PÉDOPHILES DÉMANTELÉ :

L'acteur du Seigneur des Anneaux explique que les plus jeunes acteurs sont des proies pour de nombreux pontes d'Hollywood (de son ancien nom Hollywood land).
Un scandale sexuel majeur pourrait se tramer à Hollywood, a prévenu l'acteur Elijah Wood (dans la trilogie le Seigneur des Anneaux) dans une interview au Sunday Times.
Son ampleur pourrait être égale à celle du scandale Jimmy Saville en Grande-Bretagne, du nom de ce présentateur de la B.B.C. accusé de centaines d'agressions sexuelles sur des mineures.
Il assure que des jeunes acteurs ont été sexuellement abusé par des membres de l'industrie.
Si lui-même dit avoir été protégé de ces abus par sa mère, il confirme avoir été entraîné dans des endroits sombres ce qui lui a fait prendre conscience que ces choses continuent probablement aujourd'hui.

"Si vous êtes innocent, que vous savez peu de choses sur le monde et que vous voulez réussir, des gens avec des intérêts parasites vous verrons comme une proie. Ce qui me chagrine avec ces situations, ces que les victimes ne peuvent pas s'exprimer aussi fort que les gens qui ont le pouvoir" : dit-t-il.

Ils peuvent être écrasés et voir leur vie irrémédiablement détruite.
Elijah Wood n'est pas le premier à dénoncer un scandale d'abus sexuels à Hollywood.
Anne Henry, co-fondatrice de l'association Bizparents, un groupe d'aide pour les enfants acteurs, estime que Hollywood abrite une centaine de pédophiles actifs.
Selon elle, un tsunami de plainte va émerger. Les 3/4 des enfants acteurs qui finissent mal ont été victimes d'abus sexuels, assure-t-elle.

Elijah Wood Corey Feldman Stephen Collins Jane Fonda

Corey Feldman, qui enfant a joué dans Les Gremlins ou Les Goonies, a temoigné en disant avoir été entouré d'agresseurs sexuels lorsqu'il était adolescent.
Il a ensuite connu des problèmes d'alcool, de drogues, ainsi que des troubles mentaux.
L’acteur Stephen Collins fait l’objet d’une enquête de police après avoir avoué qu’il avait des pratiques pédophiles.
Ses révélations ont provoqué la consternation car il bénéficiait d’une image très positive après avoir incarné pendant plus de 10 ans le rôle d’un révérend père de famille nombreuse dans la série Sept à la maison.
En raison de cette image, il avait participé à des campagnes pour les droits des enfants. Son attirance pour les petits garçons ne l’a pas empêché d’avoir abusé de trois gamines, dont la plus jeune avait onze ans au moment des premiers faits.

Jane Fonda est une star connue à Hollywood pour avoir en toutes circonstances ce sourire radieux qui la caractérise tant.
Pourtant, durant son enfance, l’actrice de 79 ans a connu l’horreur. Un enfer qui ne se voit pas sauf si on décide de prendre la parole. Lorsqu’elle n’était encore qu’une enfant, Jane Fonda a été violée.
Alors à l’occasion de la journée internationale de la femme, la star engagée a décidé de revenir sur ce moment douloureux, resté secret toutes ces années : "On m’a violée, on a sexuellement abusé de moi quand j’étais enfant..."
La comédienne a elle-même dévoilé au magazine Rolling Stone qu’elle avait été violée 2 fois par "des hommes blancs très riches, puissants et narcissiques".
Si elle ne les a pas nommés, c’est qu’elle se sentait seule et pas en sécurité.

Il aura donc fallu attendre le séisme de l'affaire Weinstein pour que ses accusations trouvent un nouvel écho outre-Atlantique.
Dès 2004, Sharon Waxman, alors journaliste au New York Times, affirme avoir recueilli le témoignage d'une femme qui avait conclu avec un accord confidentiel après avoir été agressée sexuellement. Elle affirme avoir été l'objet de pressions de la part d'acteurs et laisse entendre que la direction éditoriale du quotidien aurait cédé à Harvey Weinstein lui-même, qui était au courant de ces investigations, et n'aurait pas publié ces informations. Le prestigieux quotidien américain s’en défend.

Dans les pages du New York Times, Harvey Weinstein est accusé par plusieurs femmes, dont les actrices vedettes Ashley Judd et Rose McGowan, d’avoir tenté de les masser, de les avoir forcées à le regarder nu ou d’avoir promis de favoriser leur carrière en échange de faveurs sexuelles.
Le lendemain, le producteur présente ses excuses et se met en congé.

Les actrices Asia Argento et Lucia Evans, ainsi qu’une autre femme souhaitant rester anonyme, assurent au magazine The New Yorker qu’elles ont été violées par Harvey Weinstein. D’autres femmes l’accusent dans le même article d’agressions sexuelles, parmi lesquelles Gwyneth Paltrow, Angelina Jolie et Rosanna Arquette. "Toutes les accusations de relations sexuelles non consenties sont réfutées par M. Weinstein" : souligne sa porte-parole Sallie Hofmeister. Quelques heures plus tard, l’actrice française Léa Seydoux raconte dans une tribune au Guardian qu’Harvey Weinstein a tenté de l’embrasser, elle aussi, dénonçant au passage l’omerta d’un milieu tolérant ce genre de comportements abusifs.

Les langues semblent en effet être en train de se délier bien au-delà du cas de Corey Feldman.
L'acteur Kevin Spacey se trouve par exemple au cœur d'une véritable tempête, accusé de multiples agressions sexuelles, dont au moins une sur mineur.
Le message d'excuse qu'il a publié via son compte Twitter n'a manifestement convaincu ni le public, ni ses producteurs, qui ont annulé la prochaine saison de la série House of Cards dont il est le personnage principal.
Ils ont en outre décidé de l'exclure du casting du dernier film réalisé par Ridley Scott.
Charlie Sheen figure également sur le banc des accusés, soupçonné d'avoir violé l'acteur Corey Haim, alors âgé de 13 ans...

Harvey Weinstein Hollywood Pizzagate la pédo-criminalité

Suite à la récente série d’arrestations de pédophiles en Californie, la star du cinéma Brad Pitt a révélé les véritables profondeurs de la pédophilie d'Hollywood dans un exposé choquant.
En tant que vétéran ayant 30 ans d’expérience dans l'industrie du cinéma, Pitt parle de ses expériences après avoir assisté au côté obscur de l'industrie du divertissement, dans un témoignage de première main. Brad Pitt décrit comment l'ensemble de l'industrie du cinéma et de la télévision se déroule autour d'une culture d’abus sexuels sur enfants pour les besoins des réseaux de traite des enfants qui couvrent les États-Unis et au-delà. Il poursuit en exposant la motivation du trafic de l’Élite et comment les enfants jouent des rôles pour influencer d’autres enfants à rentrer dans le jeu et pousser l'agenda de l’élite.

Il décrit comment les enfants sont utilisés comme monnaie politique alors que les parents ferment les yeux dans l'espoir que leur progéniture sera le prochain top star du box-office :
""Une de ces élites achète un film. Un millier d'enfants se présentent pour le rôle principal... Vous pensez que Hollywood est en train de faire des films ? C'est juste un sous-produit : il s'agit de faire de l'argent, et plus important encore, il s’agit de pouvoir et de contrôle... Les gens qui dirigent Hollywood, gèrent aussi l'Amérique et la plupart du monde, et ils ne se soucient pas des films...
Vous avez entendu parler des Illuminati ? Les sociétés secrètes, les politiciens, les banquiers et les médias - ce sont eux qui dirigent ces réseaux pédophiles, et ce sont eux qui gouvernent le monde, et tout le fric revient à Hollywood."

Jimmy Saville Brad Pitt la pédophilie les pédophiles

Le ministère de la Justice à mener une série de raids à Los Angeles et a arrêté 238 personnes dans le cadre d'un réseau de pédophilie hollywoodien.
Selon la police, les arrestations comprenaient des grands acteurs d'Hollywood ainsi que des politiciens, des cols blancs, un moine et d'autres membres du clergé de haut rang.
Les raids ont été menés par le groupe de travail régional de Los Angeles Regional Internet Crimes contre les enfants, travaillant directement avec le Ministère de la Justice.
Appelée 'Operation Broken Heart III', les raids radicaux visaient les délinquants recherchés pour l'exploitation sexuelle des enfants, la prostitution des enfants, le tourisme sexuel et possédant et distribuant de la pornographie juvénile, a déclaré le député Matt Blake du département de police de Los Angeles.

Terry Crews James Van Der Beek Evan Rachel Wood Ashley Judd et Rose McGowan

La comédienne Evan Rachel Wood a elle-même dévoilé au magazine Rolling Stone qu'elle avait été violée deux fois par des hommes blancs très riches, puissants et narcissiques. Si elle ne les a pas nommés, c'est qu'elle se sentait seule et pas en sécurité.
Après que le scandale Weinstein a éclaté ces dernières semaines, plusieurs acteurs masculins, dont James Van Der Beek (Dawson) et Terry Crews (Expendables), ont également déclaré avoir été agressés sexuellement par des pontes d'Hollywood de haut niveau lorsqu'ils étaient plus jeunes.