LES HALOS SOLAIRES ET LE PHÉNOMÈNE DU SOLEIL DOUBLE ?

LE TÉMOIGNAGE VISUEL DE LA PRÉSENCE D'UN DÔME :

Les différentes formes de cristaux pointant dans différentes directions sont responsables des différentes formes de halos.
Les halos solaires sont assez fréquents, mais peu de gens les observent car le ciel est généralement trop lumineux quand ils se forment.
Ils présentent habituellement en leur partie interne, une coloration rouge pâle, se dégradant souvent en jaune, vert, blanc et, en leur partie externe, un bord bleu ou violet.
Ils ont parfois la forme de bandes, d'arcs ou de cercles lumineux, de colonnes lumineuses verticales ou horizontales, souvent réduites à des taches, partant de l'astre lumineux.

Les halos ne touchent pas le soleil (ou la lune) - ils sont des cercles de lumière causés par la réfraction des rayons lumineux par des cristaux de glace sur un miroir en forme de Dôme.

dôme terrestre halo solaire

Phénomène optique causé par la réflexion du rayonnement solaire sur des particules de cristaux de glace dans l'atmosphère, visible d'une distance angulaire.
Tous ces cristaux doivent être identiques et orientées dans le même sens pour un réseau de particules parfaitement symétrique sur un Dôme.
Selon l'angle avec lequel la lumière solaire est réfractée différentes formes de halos seront créées.
C'est à travers ces cristaux, en forme de prisme à 6 côtés et à section transversale présentant six angles, que passent les rayons du soleil.
Le plus souvent, ils en ressortent selon des angles de 22° et 46°, créant ainsi des halos, solaire ou lunaire, dont le rayon est toujours soit 22° (petit anneau), soit 46° (grand cercle).
Le halo résulte de la chute désordonnée de colonnes hexagonales, mais seules les colonnes orientées correctement à tout moment arriveront à créer les halos.

Alexandre Parent, météorologue chez Environnement Canada, a traité de ce phénomène intrigant dans une entrevue accordée à l'équipe du Québec Matin.
"Ce qu’on a vu... apparaît dans l’horizon du soleil, du côté gauche ou droit. C’est également appelé faux soleil, soleil double ou chiens du soleil. C’est un phénomène optique lié au halo solaire." : explique M. Parent.
Il est facile d'observer le halo solaire autour du soleil lorsque le ciel est dégagé.

"C’est un peu le même phénomène lorsqu’on regarde un objet au fond d’une piscine. L’objet ne se trouve pas vraiment là où il semble être. Il y a donc une déviation des rayons du soleil, et une décomposition de la lumière, comme peut le faire un prisme..." : explique le météorologue.
Des événements récents de témoins de deux soleils dans le ciel dont certains témoins affirment qu'un soleil est venu de derrière celui que nous connaissons.

halo lunaire

Les explications qui ont été inventés, 'chiens du soleil', désignent un phénomène céleste observé à de nombreuses reprises au cours de l'histoire.
Par conséquent, la plupart de ces regroupements de témoignages de témoins oculaires sont ignorés.
Peut-être que les gens n'ont pas vu les réflexions, ils ont vu des parties de notre réalité qu'ils n'étaient pas censés voir ?

Jacob Hatter : "... Un vendredi, nous avons vu trois soleils dans le ciel pendant un bon bout de temps, environ une heure, ainsi que 2 arcs-en-ciel Ils avaient le dos tournés les uns aux autres, presque au centre, et leurs extrémités éloignées l'une de l'autre. Et moi, Jacob, je le vis de mes propres yeux, et de nombreux frères et sœurs l'ont vu avec moi. Les deux soleils et les arcs-en-ciel ont disparu et il ne reste plus qu'un seul soleil. Même si les deux autres soleils n'étaient pas aussi brillants que le premier, ils étaient clairement visibles. Je pense que ce n'était pas un petit miracle."

L’année 1816 est connue sous le nom d’année sans été avec des températures extrêmement fraîches tout autour de la Terre et de la neige en de rares endroits en été.
Eric Dollard affirme que l'actuel soleil est en train de perdre de l'énergie.
Il dit que le soleil ne brûle pas d’énergie, ne brûle en fait rien et n’a pas de fusion, mais est plutôt un convertisseur de lumière électromagnétique. Une lampe géante Tesla.
Ainsi, le soleil est simplement un corps céleste en fusion qui émet de la chaleur comme pour un feu de camp, car si c'était le cas, il y aurait eu des températures extrêmement brûlantes aux sommets des montagnes ou à une altitude de 8 000 mètres, par exemple.
Mais ce n’est pas le cas, il fait très froid lorsque nous montons à plus de 1 000 m d'altitude !

La lumière du soleil réagit donc avec l'atmosphère dense du sol et produit de la chaleur.
Dans les interactions avec la matière, la lumière visible agit principalement pour élever les électrons à des niveaux d'énergie plus élevés.
Nous voyons donc que la lumière visible, les rayons gamma et les micro-ondes sont vraiment les mêmes.
Ce sont tous des rayonnements électromagnétiques ; ils ne diffèrent que par leurs longueurs d'onde.

La majeure partie du rayonnement électromagnétique du soleil se présente sous la forme de lumière visible. La lumière est composée d'ondes de fréquences différentes.
Lorsque la lumière visible sort du prisme, une réfraction et une séparation dans un magnifique affichage de couleurs se produiront.
Chaque couleur du faisceau de lumière d'origine a sa propre longueur d'onde et le verre est capable de ralentir chaque longueur d'onde.
Le nombre de réflexions augmente à mesure que la longueur d'onde de la lumière diminue. La longueur d'onde plus courte de la lumière (violet et bleu) ralentit davantage.
Par conséquent, ils subissent plus de flexion que les longueurs d'onde plus longues (orange et rouge). Ainsi, les couleurs se séparent lorsqu’elles pénètrent dans le verre sous un angle.

En effet, la lumière interagit avec les électrons du verre de différentes manières.
Mais, lorsqu'il n'y a pas de verre entre la source de lumière et l'observateur, aucune couleur spectrale n'est visible, ni un halo autour de lui.

soleil double halo solaire arc en ciel

Et Nous avons fait du ciel un toit protégé.
Coran sourate 21 verset 32


Ils sont également connus comme des auréoles de soleil ou de lune, y compris des 'chiens du soleil' et d’autres magnifiques explosions de lumière et de couleurs.
À l'école, ils enseignent que la lumière est réfléchie et réfractée par les cristaux de glace. Ils sont suspendus dans l'atmosphère et peuvent se scinder en couleurs à cause de la dispersion.
Les cristaux se comportent comme des prismes et des miroirs. Ils réfractent et réfléchissent la lumière entre leurs faces, envoyant des rayons de lumière dans des directions particulières.

Parmi les phénomènes de halos les plus connus, il y a le halo de 22°. Qu'on appelle Parhélie.
L'étymologie du mot 'parhélie' vient du grec parēlion [παρήλιον], qui signifie à côté du soleil. Cela vient de para [παρά], qui signifie à côté de et de helios [ἥλιος], qui signifie soleil.
Il apparaît comme un grand anneau autour du soleil ou de la lune avec un rayon d'environ 22°.
Des phénomènes étonnants similaires pouvant apparaître sur une montagne brumeuse sont appelés les arcs de Brocken.
Ce sont les ombres apparemment énormes et magnifiées projetées sur la surface supérieure des nuages ​​en face du soleil comme un anneau de gloire rougeoyant.

Lorsqu'il y a un verre entre la source de lumière et l'observateur, le rayon de lumière ralentit réellement.
Ce ralentissement provoque certains phénomènes particuliers : la division des rayons en différentes couleurs.
L'angle et la longueur d'onde auxquels la lumière pénètre dans une substance et la densité de cette substance déterminent le niveau de réflexion de la lumière.
Lorsque la lumière passe d'une substance moins dense à une substance plus dense, elle est réfractée loin de la normale.
La flexion se produit parce que la lumière se déplace plus lentement dans un milieu plus dense.

Un exemple de réfraction est la dispersion de la lumière blanche dans ses couleurs individuelles par un prisme en verre.
Il n’est pas possible de séparer la lumière à moins de la faire passer par un milieu solide et transparent.
Et ici je veux considérer l'arc-en-ciel. Vous avez probablement remarqué quelque chose lorsque vous arrosez votre jardin.
Avec les bonnes conditions et le soleil orienté dans le bon sens, à l'aide d'un arroseur, vous pouvez créer un arc-en-ciel à travers les gouttes d'eau.
Maintenant, il y a une question: pourquoi ne pouvez-vous pas simuler un arc-en-ciel d'intérieur? Vous pouvez créer un arc-en-ciel à l'intérieur, mais vous avez besoin d'un miroir.
Sans miroir, vous ne pouvez pas créer d'arc-en-ciel à l'intérieur. Alors, quand vous avez besoin d'un miroir d'intérieur, qu'est-ce qui vous fournit un miroir d'extérieur ?
Il y a nécessairement un verre quelque part entre le soleil et l'eau et les particules de glace.

On peut voir un arc-en-ciel quand il pleut ou après la pluie si le soleil est à droite. Qu'est-ce qui cause un arc-en-ciel ?
Cela est dû à la réfraction et à la dispersion de la lumière par les gouttes de pluie.
Quand il pleut ou immédiatement après, des milliers de gouttes de pluie flottent dans les airs.
Ces gouttelettes d’eau de forme presque sphérique agissent comme de minuscules prismes et fendent la lumière du soleil en ses couleurs constitutives.
Quand ceux-ci atteignent nos yeux, nous voyons un arc-en-ciel.