LES PHÉNOMÈNES EXTRATERRESTRES ?

LE FORMATAGE MONDIAL EST EN MARCHE :

Existerait-il une propagande extraterrestre politicienne et secrète pour tenter de réunir les peuples dans le sens d’une gouvernance mondiale ?
William Miton Cooper est né en 1943 à Saint-Johns, en Arizona - membre de l’USAF (United States Air Force), Cooper avait décidé tout jeune de s’engager dans l’armée.
Enfant, sa famille déménage beaucoup dans de nombreux pays, et Bill Cooper sort diplômé du lycée de Yamato (Japon).
Lorsqu’il quitte son foyer, il intègre le S.A.C. (Strategic Air Command), département de commandement de l’U.S.A.F., puis continue sa carrière dans l’United States Navy, la Marine américaine.
Dès 1966, il est membre d’équipage à bord du sous-marin USS Tiru.
Il travaille ensuite comme officier sur un pétrolier, et ensuite au Viêt Nam pendant la 2ème Guerre de l’Indochine.
Après quoi, il fut affecté dans l’unité administrative de la flotte pacifique.

En 1989, paraissent deux de ses livres : 'The Secret Government : The Origin, Identity, and Purpose of MJ-12' et 'Operation Majority', livres véhiculant des théories du complot essentiellement centrées autour du thème des OVNI, et dans lesquels il révèle ce qu’il présente comme des informations top secrètes qu’il aurait acquises durant ses 18 années passées dans l’armée.
Le 6 novembre 2001, Milton William Cooper est abattu chez lui, à 23h10 dans la nuit en Arizona par des officiers de police, après avoir tué l’un d’eux d’une balle dans la tête durant la tentative d’arrestation.
Les autorités fédérales ont déclaré que Cooper a passé des années à essayer d’éviter la capture d’un mandat d’arrêt 1998 pour évasion fiscale...

Une théocratie pour un ordre mondial doit disposer d’une religion et d’un sauveur unique pour imposer un culte unique sinon un contrôle mondial n’est pas envisageable.
Le projet technologique 'Blue Beam' viserait donc à tromper les individus par une mystification de pointe en créant un simulacre énorme et spectaculaire, à l’échelle mondiale.
La première étape impliqué la formation de séismes artificiels dans certaines régions du monde.
Ces séismes révéleront des sites archéologiques qui avaient été auparavant inconnus et qui seront d’une importance capitale.
Ces nouvelles découvertes serviront à discréditer les religions établies depuis des milliers d’années.

En contrôlant les médias, le Nouvel Ordre Mondial trompera les nations du monde à croire que les fidèles ont mal interprété les doctrines religieuses depuis le début. Le chaos sera donc sans précédent... Les crop circles étaient pour vous conditionner à l'existence d'extraterrestres, ils falsifient l'archéologie pour vous faire croire que les extraterrestres sont sur Terre depuis le commencement...
Et vous faire croire que la religion ment depuis le début.

extraterrestre alien UFO OVNI

Des hologrammes optiques et sonores en 3D et des projections lasers d’images holographiques seraient diffusés dans divers endroits du monde.
Selon le psychologue James Mc Connel : "Nous pouvons à présent combiner la privation sensorielle avec les drogues hypnotiques, et une astucieuse manipulation de la récompense et de la punition afin d’obtenir un contrôle absolu sur le comportement d’un individu. Il sera alors possible de réaliser un rapide et efficace lavage de cerveau qui nous permettrait d’effectuer des changements importants sur la personnalité et le comportement d’une personne."
Nous disposons de méthodes capables de provoquer des changements climatiques, de créer des sécheresses et des tempêtes, ce qui peut affaiblir les capacités d’un ennemi potentiel et le pousser à accepter nos conditions.

Le contrôle de l’espace et du climat ont remplacé Suez et Gibraltar comme enjeux stratégiques majeurs.
Des hologrammes dans le ciel pour tous nous manipuler, les manifestations extraterrestres sur Terre ou dans le ciel seraient en réalité orchestrée par l’élite maçonnique luciférienne, les Illuminati avec entre autres, le concourt de la N.A.S.A. et de la C.I.A. (show spatial, hologramme 7D animé géant, Mind-Control, drogues électromagnétiques et nanotechnologiques...)

MISE EN SCÈNE D'UNE INVASION ALIEN :

Avant sa mort en 1977, Werner Von Braun a révélé au Dr. Carol Rosin l’agenda caché de la NASA.
L’invitant dans son bureau, Werner Von Braun a étonné le Dr. Rosin en lui expliquant que tout cela conduisait à un contrôle planétaire sous l’autorité d’un gouvernement mondial unique.

Selon Rosin, Von Braun lui a ensuite fait une confession d’une suprême importance : Il a dit qu’un pouvoir secret transnational, déjà en existence, prendrait le contrôle de la Terre de façon permanente par le biais d’une fausse invasion extraterrestre.
Von Braun a dit à Rosin que nous possédions déjà la technologie pour construire des véhicules à antigravité, et des systèmes de transport complets qui n’exigeaient pas de carburants dits fossiles.
Au lieu de cela, ils utilisaient des rayons d’énergie, éliminant toute pollution. Ces technologies modernes feront partie intégrante du spectacle 'smoke and mirrors' (écran de fumée) conçu pour être utilisé dans le cadre du projet Blue Beam avec sa fausse présentation projetée, d’une invasion extraterrestre.

Selon le Dr. Steven Macon Greer, la perspective qu’une entité de l’ombre, para-gouvernementale, et transnationale existe qui a gardé le secret des OVNI et prévoit une tromperie qui dépassera les événements du W.T.C. en 2001.
L’objectif de cette fausse invasion extraterrestre était simple : créer un ennemi commun et amener toutes les nations à se soumettre à un gouvernement mondial.
Et selon les mots de Steven Greer : "…pour justifier en fin de compte les dépenses de milliards en armes spatiales… unissant ainsi le monde par la peur, le militarisme, et la guerre."
Les pseudos découvertes archéologiques et les films hollywoodiens ont délibérément implanté dans les esprits le phénomène extraterrestre : ce conditionnement mental pour craindre les aliens a été subtilement renforcé pendant des décennies, en préparation de futures tromperies…

LE CANULAR DES UMMITES ET DE LA PLANÈTE UMMO :

Mise en scène : C’est le 28 mars 1950 à 4 heures 16 minutes !
Que 3 soucoupes volantes se seraient posées dans la région montagneuse de La Javie (Alpes-de-Haute-Provence), avec, à bord, des Ummites.
Une galerie aurait été creusée afin de dissimuler le matériel scientifique et de servir d’abri temporaire.
Les vaisseaux auraient décollé 24h plus tard en laissant 6 expéditionnaires. Ces derniers avaient pour mission d’étudier la civilisation terrestre sans se faire remarquer.

Ces Ummites sont censés être grands, avoir la peau claire et être plutôt blonds…
Leur épiderme subirait des changements de couleur, et ce, à cause d’une mauvaise stabilité ou fixation de la mélanine cutanée.

En outre, une atrophie des cordes vocales, de l’épiglotte et du muscle thyroïdien, leur occasionnerait une aphasie partielle ou totale, cet inconvénient étant pallié par une aptitude à la communication télépathique.
Le cerveau Ummite possèderait 18% de matière grise de plus que le nôtre.
Les membres expéditionnaires auraient été sélectionnés parmi les individus dotés d’un appareil phonatoire opérationnel, leur voix étant juste un peu plus chantante.
Ils se seraient installés en Espagne, à Albacete puis à Madrid.

Or, en 1992, José Luis Jordan Pena avoua l'imposture :
Il révèle : "Je me suis décidé à créer un mythe appelé 'Ummo', en l’ornant d’un faux atterrissage et de fausses traces. Le montage a été presque parfait.
Je l’ai lancé au moyen de lettres anonymes, agrémentées d’informations pseudo-scientifiques, en causant l’intérêt que l’on devine. Ultérieurement, à cause d’un journaliste, Javier Sierra, je me suis décidé à révéler l’Affaire...
Pour simuler la caractéristique voix Ummite, j’utilisai un appareil électrique de distorsion que je construisis moi-même, et qui donnait à ma voix, ou à celle de quiconque l’utilisait, une résonance métallique et nasillarde. Je me revois écrivant les rapports les samedi et dimanche après-midi, profitant de mes voyages en France, en Angleterre... ou des voyages de mes amis, pour y poster les lettres… Je me repens d’avoir créé une expérience que je considère immorale et qui s’est retournée contre moi."

Ummite Ummo

Il imagina et mit en oeuvre la mystification 'Ummo' afin de confirmer sa thèse selon laquelle le 79% de la population souffrait d’un dédoublement paranoïaque de la personnalité.
Pour les voix ummites, il se servit de filtres, d’une distorsion, et parlait lentement en se bouchant légèrement le nez entre le pouce et l’index, le micro étant placé tout près d’une cavité adjacente afin d’en capter les résonances et obtenir cette voix étrange, à la tonalité à la fois profonde, sourde et nasillarde.
Mais, à la motivation d’étude sociologique, s’en ajoutait une autre, moins avouable, de manipulation sexuelle à tendances sadomasochistes, dont on retrouve des éléments dans le paragraphe concernant UMMOWOA.
Il monta une autre mystification sectaire, celle du cercle Pirophos, également à vocation sadomasochiste, et un mouvement pseudo-hindou dont il fut le maître réincarné.

LE CANULAR DE ROSWELL :

Les supposés chirurgiens du gouvernement filmés en train de disséquer le corps de l’extraterrestre étaient en fait son frère et sa petite amie.
Et tout s’est passé dans un appartement de Camden, à Londres.
Pour simuler les entrailles de l’extraterrestre, Melaris déclare qu’ils ont utilisé des organes de vache et d’agneau obtenus chez un boucher local.
Il révèle avoir songé à utiliser une gelée de framboise pour représenter le cerveau mais que c’était trop ​​sombre.

Roswell

Le musicien Ray Santilli, qui a produit le petit film, se serait fait des millions en affirmant que le film noir et blanc granuleux a été réalisé par un officier militaire américain peu de temps après le crash d’OVNI de Roswell en 1947.
Mais le pot aux roses est maintenant révélé.
La vérité enfin dévoilée sur l’extraterrestre de Roswell :
"Pour moi, c’était juste une blague… mais j’ai retenu la leçon. Je voudrais dire maintenant qu’il y a une grande partie de moi qui a des remords.
J’ai sous-estimé la portée du film. La réalité est que tout le monde dans la communauté UFO (qui recueille les témoignages sur les OVNI aux États-Unis) a pris ce film comme référence, la preuve de l’existence des OVNI et des extraterrestres."
: déclare Melaris.
Ce n’est pas la première fois que Melaris admet que le film est faux. Mais c’est la première fois qu’il reconnait que c’est un canular.

En 2007 déjà, il avait contacté un auteur pour lui confier que le film n’était pas authentique.
Mais il avait alors affirmé que c’était la reconstitution d’un film original qu’il avait vu.

LES CROP CIRCLES, LE CANULAR DE TROP :

Crop Circle

Ils ont commencé à attirer l'attention des médias dans les années 1970, à proliférer et à se développer dans les années 1980 à 1990, les crop circles (cercles dans les champs de céréales, notamment de blé) furent à l'origine de mystères. Le sujet a cependant pris un tournant plus médiatique du fait de la sortie en salles du film 'signs' en 2002 avec Mel Gibson dans le rôle d'un fermier de Pennsylvanie découvrant un dessin de 500 pieds dans son champ, et qui se mit à en chercher la signification.

Des motifs en spirales, souvent des dessins circulaires dans des champs, plus spécialement ceux du Sud d'Angleterre, de petits cercles de quelques mètres de diamètre aux pictogrammes les plus élaborés, dont certains mesurent plus de 50 m de large.
La plupart des céréalogistes croyaient que les dessins circulaires avaient été produits soit par des extraterrestres soit par des vortex plasmatiques d'air ionisé.
Les quatre facteurs caractéristiques suggérant un travail de faussaires :

  • Une escalade dans la fréquence du phénomène.
  • La concentration géographique.
  • Une augmentation dans la complexité.
  • L'absence de témoins visuels.

Deux farceurs, du nom de Douglas Bower et David Chorley, s’étaient amusés à en graver plusieurs durant les années 80 au point d’en créer un véritable phénomène populaire.
En 1991, lassés de leurs blagues, ils avouent enfin leurs crimes car d’ailleurs ils étaient embêtés de voir des pseudos experts des crop circles gagner de l’argent sur leurs canulars.

A.J. Holbecq a raconté : "Dans l’un des crop circles nouvellement formé (moins de 20 heures) dans lequel je me suis promené moins de 10 minutes, je me suis pris un mal de crâne violent (à l’arrière du crâne). Jamais je n’avais eu mal à la tête à cet endroit. Cela a disparu très vite dès que je suis sorti du crop circle, en quelques minutes et ne s’est jamais reproduit."
- Pourquoi les anglophones sont-ils à ce point privilégiés ?
- Et pourquoi ces figures ont-elles subit une telle évolution au fur et à mesure des années ?