LE MONDE INVISIBLE DES DJINNS :

L'ORIGINE DES DJINNS ET LE MONDE INVISIBLE :

De tout temps, l’homme a toujours été profondément fasciné par le surnaturel et le monde invisible.
L’existence d’un monde parallèle au nôtre l’a toujours troublé.
On fait souvent référence à ce monde parallèle en tant que monde des esprits et la plupart des gens s’en font une image particulière.
Pour certains, il s’agit des âmes de personnes décédées, qu’ils appellent aussi 'fantômes.'
Pour d’autres, les esprits représentent soit les forces du bien, soit celles du mal, les deux luttant les unes contre les autres pour exercer leurs pouvoirs sur l’humanité.

Ces interprétations, toutefois, relèvent surtout de l’imagination.
Les djinns sont des êtres qui ont été créés avec un libre-arbitre et qui vivent sur terre, dans un monde parallèle à celui des hommes.
Le mot [djinn], en arabe est dérivé du verbe [janna] qui signifie 'cacher' ou 'dissimuler.'
Ils sont donc physiquement invisibles aux yeux des hommes, comme leur nom le suggère.
Cette invisibilité est l’une des raisons pour lesquelles certaines personnes nient leur existence.

Toutefois, l’influence qu’a le monde des djinns sur les hommes suffit pour réfuter les arguments de ceux qui nient l’existence de ces créatures de Dieu.
Les djinns furent donc créés avant l’homme.
Par ailleurs, ils sont tenus, comme les humains, d’adorer Dieu. Le but de leur création est exactement le même que celui de la création de l’homme.
Les djinns, comme les hommes, peuvent donc être croyants ou athées.
Toutefois, à cause de leur nature fougueuse, la plupart d’entre eux sont athées.
Tous ces djinns athées forment une partie de l’armée du plus connu et du plus grand des djinns, c’est-à-dire Satan.
Sous plusieurs aspects, les djinns sont très similaires à nous. Ils mangent et boivent, ils se marient, ont des enfants et meurent.
Leur durée de vie est cependant beaucoup plus longue que la nôtre. Comme nous, ils connaîtront le Jugement Dernier et rendront des comptes à Dieu.
Ils seront présents, avec les hommes, au Jour du Jugement, et iront soit au Paradis, soit en Enfer.

LE POUVOIR DES DJINNS :

Ce qui distingue réellement les djinns des êtres humains sont leurs pouvoirs et leurs habiletés diverses.
Dieu leur a accordé ces pouvoirs pour les éprouver.
S’ils oppriment les autres avec ces pouvoirs, ils devront en rendre compte.
Par ailleurs, une meilleure connaissance de leurs pouvoirs peut nous aider à mieux expliquer certains phénomènes mystérieux qui se produisent autour de nous.
Un des pouvoirs des djinns est qu’ils arrivent à prendre à peu près n’importe quelle forme physique.
Ils peuvent donc nous apparaître sous forme d’humains ou d’animaux, ou d’autres créatures vivantes.
Des milliers de personnes à travers le monde ont déjà aperçu des créatures étranges et il n’est pas exagéré de penser qu’elles aient pu être des djinns ayant emprunté une des nombreuses formes physiques de leur répertoire.

... Quant aux djinns, Nous les avions créés, auparavant, d’un feu sans fumée, d’une chaleur ardente.
Coran sourate 15 verset 27


Les djinns, comme les hommes, peuvent donc être musulmans ou non-musulmans.
Toutefois, à cause de leur nature fougueuse, la plupart d’entre eux sont non-musulmans.
Tous ces djinns non-musulmans forment une partie de l’armée du plus connu et du plus grand des djinns, c’est-à-dire Satan.
Par conséquent, ces djinns mécréants sont aussi appelés diables.
Certains djinns sont musulmans, comme ceux qui se convertirent à l’époque du prophète Mohamed.
En effet, un groupe d’entre eux fut séduit par la récitation du Coran et devint musulman.

Ce qui distingue réellement les djinns des êtres humains sont leurs pouvoirs et leurs habiletés diverses.
Dieu leur a accordé ces pouvoirs pour les éprouver. S’ils oppriment les autres avec ces pouvoirs, ils devront en rendre compte.
Par ailleurs, une meilleure connaissance de leurs pouvoirs peut nous aider à mieux expliquer certains phénomènes mystérieux qui se produisent autour de nous.
Un des pouvoirs des djinns est qu’ils arrivent à prendre à peu près n’importe quelle forme physique.
Ils peuvent donc nous apparaître sous forme d’humains ou d’animaux, ou d’autres créatures vivantes.
Des milliers de personnes à travers le monde ont déjà aperçu des créatures étranges et il n’est pas exagéré de penser qu’elles aient pu être des djinns ayant emprunté une des nombreuses formes physiques de leur répertoire.

La capacité de posséder l’esprit et le corps d’autres créatures fait également partie des pouvoirs des djinns et ils l’ont souvent utilisée au fil des siècles.
Cependant, il s’agit d’un acte que Dieu leur a interdit, car prendre possession d’un autre être vivant constitue une grave oppression.
Les possessions humaines ont toujours à la fois fasciné et terrifié les hommes.
Mais la véritable connaissance de ce phénomène est rare. Au cours des trois dernières décennies, le sujet des possessions a été très commercialisé.
Dans les années 70, les gens crurent tout connaître à ce sujet après le visionnement des films L’exorciste et Le bébé de Rosemarie.
Comme l’industrie du film était alors très influencée par le christianisme, on ne pouvait espérer acquérir une véritable connaissance du sujet par le simple visionnement de ces films.
Car plutôt que d’éduquer les gens sur les possessions par les djinns, ces films eurent plutôt tendance à les terrifier au dernier degré.

Seul les religions monothéistes apportent des explications satisfaisantes à un tel phénomène.
Nous savons, en tant que croyants, que les djinns peuvent posséder les gens pour diverses raisons.
Parfois, ils le font parce qu’eux-mêmes ou un membre de leur famille a été accidentellement blessé par un être humain.
Il arrive également qu’un djinn tombe amoureux d'une personne et décide d’en prendre possession.

Mais dans la plupart des cas, les djinns possèdent des gens tout simplement parce qu’ils sont malveillants de nature.
La capacité de posséder l’esprit et le corps d’autres créatures fait également partie des pouvoirs des djinns et ils l’ont souvent utilisée au fil des siècles.
Cependant, il s’agit d’un acte que Dieu leur a interdit, car prendre possession d’un autre être vivant constitue une grave oppression.
Les possessions humaines ont toujours à la fois fasciné et terrifié les hommes. Mais la véritable connaissance de ce phénomène est rare.
Au cours des trois dernières décennies, le sujet des possessions a été très commercialisé.

Dans les années 70, les gens crurent tout connaître à ce sujet après le visionnement des films comme l'exorciste.
Étant donné que l’industrie du film était alors très influencée par le christianisme, on ne pouvait espérer acquérir une véritable connaissance du sujet par le simple visionnement de ces films. Car plutôt que d’éduquer les gens sur les possessions par les djinns, ces films eurent plutôt tendance à les terrifier au dernier degré.

Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent.
Coran sourate 51 verset 56


LA POSSESSION D'IDOLE :

La possession d’idoles, telles que celles adorées par les païens, est un de leurs nombreux stratagèmes pour parvenir à cette fin.
Il n’y a pas si longtemps, l’histoire d’idoles hindoues buvant du lait a fait le tour du monde.
De Mumbai à Londres, en passant par Delhi et la Californie, de nombreuses idoles buvaient prétendument du lait.
Ganesh, le dieu-éléphant, Hanuman, le dieu-singe, et même Shiva lingam, l’organe masculin, engloutissaient du lait de façon insatiable.
De nombreuses personnes naïves y crurent et se précipitèrent pour aller abreuver ces idoles.
Cet exploit ne pouvait s’expliquer que par la présence de djinns, dans une de leurs tentatives bien connues d’amener les gens à adorer de fausses divinités.

APRÈS UN EXORCISME :

Lorsque le djinn quitte la personne, ils s’imaginent que c’est grâce à leurs incantations.
Mais en réalité, il ne s’agit que d’un stratagème, de la part du djinn, car il sait que s’il se conforme aux souhaits de l’exorciste, il a alors réussi à lui faire croire qu’adorer d’autres divinités en dehors de Dieu est une pratique qui lui est profitable.
Souvent, le djinn reprend possession de la personne une fois que l’exorciste est parti, car il sait que seules les paroles inaltérées de Dieu (parole provenant du Coran) peuvent l’éloigner de façon définitive.

Si une personne se trouve possédée par un djinn, le nom de Dieu doit être utilisé pour le chasser.
Dans ce qui a été transmis du prophète Mohamed et de ses compagnons, nous retrouvons plusieurs invocations servant à exorciser les djinns et toutes invoquent Dieu afin qu’Il vienne en aide à la personne possédée.
Voilà qui est bien différent des exorcismes des temps modernes, où l’on invoque souvent d’autres entités que Dieu pour tenter de chasser le djinn.

Les animaux peuvent également être possédés par des djinns.
Ce faisant, le djinn espère amener les gens à adorer des entités autres que Dieu.