LA CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LA TERRE PLATE :

UN PHÉNOMÈNE QUI INQUIÈTE NOS ÉLITES ET LES ADEPTES DU GLOBE :
conférence Terre plate
Novembre 2017, à Raleigh, en Caroline du Nord, où se tient la toute première Conférence internationale de la Terre plate couverte par la B.B.C. News.
Cette convention a accueilli des orateurs de renom comme Mark Sargent, qui pense que nous sommes tous enfermés dans une structure de dôme semblable au film Truman Show.
Sous les lustres clinquants de l’hôtel Hilton, près de 500 platistes, venus des quatre coins du monde partager leur certitude : la Terre est un disque immobile recouvert d’un dôme sous lequel orbitent la lune, le soleil et les étoiles.
Durant 2 jours, les plus grandes stars du mouvement défilent sur la scène de l’auditorium, encadrée de deux écrans géants.

Un participant au déjeuner a montré une preuve préférée de la Terre plate - une vidéo montrant une vue latérale d'un logiciel de repérage d'avion, créé parMark Sargent et nous dit : "Il montre la hauteur des avions pendant qu'ils volent. Si la Terre était ronde, nous verrions leurs hauteurs changer tout en survolant la courbe ! Si le sol était courbé et que la trajectoire de l’avion se courbait naturellement, il resterait à la même distance du sol - ce qui est exactement ce que nous voyons dans cette vidéo, n'est-ce pas ?
Patricia Steere, ancienne animatrice radio et l’une des rares femmes à fouler la scène de la conférence, a fait son coming out platiste en mars 2015.
Depuis, son frère ne lui adresse plus la parole. "Les gens nous traitent de fous" : explique-t-elle.
"Mais certains scientifiques nous soutiennent. S’ils ne parlent pas, c’est qu’ils ont peur de perdre leur travail. Il y a un groupe de chercheurs platistes appelé FECORE Inc. Ce n’est pas parce qu’ils ne portent pas de blouses blanches qu’ils ne sont pas de vrais scientifiques."
Pour ces chercheurs autoproclamés, les diplômes en astronomie sont eux aussi visiblement facultatifs.

Parmi les recrues du FECORE Inc. présents à la conférence, Bob Knodel est ingénieur électricien, Jeran Campanella tient une librairie de livres anciens et Rick Hummer réalise des contenus multimédias.
Pour la soirée de clôture, la grande et gracieuse Patricia Steere va permettre à coups de preuves, à la communauté de prendre de l'ampleur.
Elle conclut : "Nous sommes tous sur une Terre plate. C’est juste que certains ne le savent pas encore."

Joshua Reeder 35 ans, est le genre de garçon qu’on ne s’attend pas à croiser chez les conspirationnistes.
Mais depuis 2 ans, cet entrepreneur dans le milieu de l’imprimerie est bel et bien convaincu que la Terre est plate.
"J’ai commencé à faire mes propres recherches et à penser par moi-même au lieu de croire ce qu’on m’a toujours dit" : explique-t-il dans le lobby de l’hôtel, entre deux débats.
Ce qui l’a convaincu ?
"J’ai fait mon propre test." : Il explique : "Selon la théorie du globe, la Terre a une courbure d’environ 13 cm par km². Avec ces chiffres, sachant qu’on mesure chacun autour de 1,70 m si l’on s’éloigne l’un de l’autre de 5 km, on ne devrait pas pouvoir se voir. Même le sommet de nos têtes serait caché."

Sur une mer plate, ce fan de navigation qui a vécu près de l’océan la majeure partie de sa vie fait le même constat pour les bateaux à une quinzaine de kilomètres du rivage.
Quand il oppose cet argument à des scientifiques, "ils commencent à bouger leur tête dans tous les sens, ils se mettent à pester et ils prennent peur" : raconte-t-il.
Il déplore : "On est supposés renier les sens qui nous ont été donnés. Aucun d’entre nous n’a jamais ressenti le mouvement de rotation de la Terre." Sourire en coin et regard rebelle, il lance : "Va dehors ce soir, regarde la lune, les étoiles et dis-moi sincèrement si tu penses : Ouaip, je suis sur une boule tournante qui se déplace à plus de 1500 km/h."

"Nous sommes dans le bastion platiste, et vous êtes la résistance" : Dr Marble, célèbre via ses vidéos YouTube depuis qu’il s’est filmé dans un avion avec un niveau à bulle.
Des sifflements, des 'C’est vrai !', des 'Amen !' s’élèvent.
Jillian Adams, 33 ans, tient un bar à quelques kilomètres de là. "C’était il y a 4 ans. J’étais passionnée par l’espace, je faisais partie d’un groupe facebook. Un jour, ils se sont mis à cracher sur les platistes. Je suis allée sur leur page. J’ai essayé de réfuter leurs arguments et j’ai commencé à enquêter" : raconte-t-elle de sa voix rauque. Et là…


Comme beaucoup, Nick May, étudiant en sciences politiques en Virginie, est devenu platiste en surfant sur YouTube.
"Quel que soit son volume, l’eau cherche toujours à atteindre un niveau plat."
Des explications, il y en a à la pelle. Une anti-Lune serait responsable des éclipses lunaires.
Les G.P.S. des avions seraient traqués pour faire croire qu’ils volent au-dessus d’une sphère alors qu’ils tournent au-dessus d’un disque.
Et puis cette évidence : l’horizon semble bel et bien plat.

Pas de station spatiale, la N.A.S.A. est une imposture.
Les photos de la Terre ont été modélisées sur ordinateur (C.G.I. et logiciels) et jamais un appareil ou un humain n’est allé dans l’espace.
"C'est un gigantesque mensonge, orchestré par une poignée restreinte de puissants regroupés en société secrète, qui agissent dans l’ombre pour dominer les masses" : Ian Cage, un agent immobilier local.

Pourquoi cette supercherie ?
Les plus téméraires se risquent à la théorie de terres cachées, tenues secrètes derrière des murs de glace qui cernent le disque terrestre (l’Antarctique).
Pour d’autres, le but est de cacher l’existence de Dieu.
"Une fois que tu as découvert la vérité, tout s’effondre et tu finis par te demander : sur quoi d’autre nous a-t-on menti ?" : explique Justin Harvey, un trentenaire de Floride, qui vit sur une Terre plate depuis 2 ans.

11 Septembre 2001, cancer, S.I.D.A., vaccins, chemtrails, assassinat de J.F. Kennedy, Blue Beam, H.A.A.R.P., MK Ultra…
"Ces croyances sont compatibles parce qu’elles partagent toutes la suspicion sous-jacente qu’on nous cache quelque chose" : analyse Karen Douglas, sociologue spécialiste des théories du complot à l’université du Kent : "Elles révèlent une méfiance vis-à-vis des élites", qu’elles soient politiques, financières ou scientifiques.

Patricia Steere : "J’ai cliqué sur cette vidéo et ça a changé ma vie."
Dans le petit salon de sa suite, deux grandes valises débordent de vêtements sur le canapé.
Patricia Steere, l’une des deux seules femmes invitées sur la scène de l’auditorium, s’apprête à enfiler sa troisième tenue de la journée après la cérémonie de clôture de la conférence.
A 55 ans, cette ancienne animatrice radio vit à Houston grâce à l’héritage de ses parents et se consacre à sa chaîne YouTube, Flat Earth and Other Hot Potatoes, l’une des références de la sphère platiste avec 12 000 abonnés.

Patricia, la grande rousse à la voix douce et au parfum sucré : "J’ai toujours été intéressée par les théories du complot" : commence-t-elle en retirant son collier en strass.
Pour elle, l’attentat du 11 septembre 2001, l’ouragan Sandy et même le 13 novembre 2015 au Bataclan sont autant de mises en scène élaborées par des forces obscures, à savoir probablement des familles de l’élite qui viennent d’un peu partout. Un très petit groupe de personnes qui a beaucoup d’argent et de pouvoir."
Mais ce qui l’a guidée vers la Terre plate, c’est l’alunissage de la mission Apollo 11 – "un canular entièrement créé en studio" : dit-elle.
C’était en mars 2015, sur YouTube. Il y avait une vidéo suggérée qui s’appelait Preuves de la Terre plate d’un certain Mark Sargent.
Je me suis dit : "pourquoi pas après tout ? J’ai cliqué sur cette vidéo et ça a complètement changé ma vie."

Quelques dizaines de vidéos plus tard, Patricia était devenue platiste.
Célibataire et sans enfant, elle a cependant dû affronter le regard de ses proches.
"Mes parents sont morts tous les deux, et je pense parfois que ce n’est pas plus mal, parce que je crois qu’ils auraient mal réagi à la Terre plate" : confie-t-elle.
Si sa sœur et sa nièce se sont montrées ouvertes au débat, son frère a coupé les ponts.
"Il m’a dit : T’es devenue une chrétienne cinglée ? et ne me parle plus. Il pense que je suis folle. Mais je pense qu’un jour, il réalisera que je ne le suis pas" : poursuit Patricia, sans ciller.

Face à l’adversité, elle compte désormais sur ses nouveaux amis, dont Mark Sargent, devenu son co-conspirateur dans une émission commune.
Sharea Adams est de nature réservée.
Difficile pourtant de passer inaperçue quand on est l’une des très rares personnes noires de l’assistance – enceinte de 8 mois qui plus est.
"La plupart des noirs savent déjà que quelque chose cloche avec le gouvernement, c’est surprenant qu’ils ne soient pas plus nombreux ici" : rit cette petite brune de 34 ans aux longs cheveux.
Puis il y a eu cet "ami de confiance, vraiment intelligent" qui s’est mis à parler de Terre plate. "Au début, je me suis dit, c’est une blague, on ne va pas gober ça" : raconte Sharea, enroulée dans son écharpe épaisse. Et quand j’ai commencé à faire des recherches, j’ai vu qu’il y avait des preuves irréfutables."

Watsun Atkinsun : "Nous sommes plongés dans l'une des périodes les plus noires qu'ait connu l'humanité. La Terre plate est l'un des outils dont nous disposons pour rassembler la résistance, pour réunir tous ceux qui ont atteint l'illumination. La Terre plate est l'occasion de participer à la révolution. De toucher à la liberté ultime."
Kyrie Irving, star de la N.B.A., a déclaré dans un podcast : "Ce n’est même pas une théorie du complot. La Terre est plate… Je vous le dis, c’est juste devant nos visages. Ils nous mentent.
D’autres joueurs de la N.B.A. l’ont soutenu, Draymond Green des Golden State Warriors qui a déclaré : "Je peux faire une image ronde avec mon iPhone aujourd’hui sur la caméra panoramique et le faire regarder autour. Alors, je ne sais pas. Je ne dis pas que je pense que c’est plat ou rond. Je ne sais pas, mais ça pourrait l’être."

Dans son émission 'The Big Podcast With Shaq', le géant de 2,16 mètres commente la récente allégation du meneur des Cleveland Cavaliers, Kyrie Irving.
Ce dernier affirmait, en février dernier, que la Terre était plate.
"C'est vrai, la terre est plate" : déclare Shaquille O'Neal à la radio, déclenchant le fou rire de ses interlocuteurs, avant de poursuivre :"Écoutez, il existe trois moyens de manipuler l'esprit : il y a ce que vous lisez, ce que vous voyez et ce que vous entendez."

Roch Sauquere professeur GrandJean Hewa Nenki Mark Sargent

Mark Sargent précise : "La science va devoir simplement répondre à cette question. Ils ne peuvent pas toujours nous éviter."
Je voudrais remercier les personnes comme l'anglais Samuel Shenton et Thomas Dolby (Flat Earth Society), le français Roch Sauquere et le professeur GrandJean, le canadien Hewa Nenki, Jeanez Marre, Graffy Many, Mark Sargent, Dave Murphy, docteur Marble, Rob Skiba, I.T.V., O.D.D. T.V...
Qui malgré les moqueries, les attaques de trolls - ils sont toujours fidèles pour nous transmettre la vérité pour un monde meilleur, la vérité trouve toujours un chemin...