B'NAÏ B'RITH :

UNE SOCIÉTÉ SATANO-SIONISTE SECRÈTE POUR ASSERVIR L'HUMANITÉ :

L'organe suprême de la confédération sioniste-maçonnique (de l'hébreu : 'les Fils de l'Alliance')
En 2004, l'organisation comptait plus de 215 000 membres, dont 51 membres et un budget américain de 20 000 000 $. Environ 85% des membres sont aux États-Unis.
Il y a au moins 10 millions de juifs aux États-Unis. Pourtant, à l'instar des sionistes, ces imposteurs prétendent représenter tous les juifs.

Tout en prétendant représenter les intérêts de la communauté juive mondiale, le B'naï B'rith est en fait un ordre maçonnique qui représente la Franc-Maçonnerie britannique et rejette la responsabilité de son programme de 'gouvernement mondial' luciférien sur les Juifs en général.
Ainsi, tout en prétendant lutter contre l'antisémitisme, il l'exacerbe et met les juifs en danger.
Le B'naï B'rith n'a pas pour mandat de représenter le peuple juif.
Mais en assimilant l'antisémitisme à l'ordre du jour mondialiste, cela garantit que les juifs sont blâmés pour le nouvel ordre mondial émergent.

Par exemple, un forum a récemment publié un article sur le plaidoyer de lois contre la haine par B'naï Brith et la censure sur Internet.
Un membre du forum a répondu : "Ces juifs se préparent à nouveau à être exterminés !"
Ainsi, les juifs deviennent le bouc émissaire de l'agenda Franc-Maçon malgré le fait que la plupart des juifs sont vagues ou ambivalents quant à leur identité juive.
Seulement 20% sont observateurs. Oui, la plupart des juifs qui ignorent le plan maçonnique souscrivent naïvement au libéralisme, au sionisme et à la fausse guerre à la terreur.
Ils pourraient être surpris d'apprendre que l'étoile de David figurant sur le drapeau israélien est un symbole occulte et n'a jamais été un symbole juif dans l'Ancien Testament ; que la plupart des dirigeants israéliens, comme les présidents américains, sont des Francs-Maçons ; et que la Cour suprême israélienne est chargée de symbolisme maçonnique et se situe le long des lignes sataniques.
Financé et conçu par les Rothschild, ce sera la cour du Nouvel Ordre Mondial.

Janvier 1936, le Conseil Suprême des B'naï B'rith : "Tant qu'il restera aux Gentils une conception morale de l'ordre social, et jusqu'au jour où la foi, le patriotisme et la dignité humaine ne seront complètement détruits, notre règne mondial n'aura pas commencé... Il nous reste un bon bout de chemin à faire avant de pouvoir abattre notre ennemi principal : l'Église Catholique... grâce à son travail méthodique et à son enseignement moral, tiendra toujours ses enfants dans un état d'esprit qui les rend trop pleins d'amour-propre pour céder à notre domination et pour se courber devant notre futur roi d'Israël... Nous avons amenés certains d'entre eux à se vanter d'être des athées, et de plus à se glorifier d'avoir pour aïeul le singe ! Nous leur avons bourré la tête de théories nouvelles..."

... Dès qu'il tourne le dos, il parcourt la terre pour y semer le désordre et saccager culture et bétail. Et Dieu n'aime pas le désordre !
Et quand on lui dit : Redoute Dieu, l'orgueil criminel s'empare de lui. L'Enfer lui suffira, et quel mauvais lit, certes !
Coran sourate 2 verset 205 - 206


LE BOULEVERSEMENT DE L'OUEST :

Le B'naï B'rith A.D.L. est probablement actif dans votre ville.
Il s’adresse aux écoles locales, aux entreprises privées et aux associations professionnelles proposant un endoctrinement diversité et crimes de haine.
Il forme la police locale aux crimes politiques.
La haine est quelque chose ou n'importe qui, qui interfère avec l'agenda du gouvernement mondial, en partie répertorié sur le site Internet de l'A.D.L.


    Présidents successifs du B’naï B’rith :

  • Henry Jones (1843-1855),
  • Mosely Ezechiel (1855-1856),
  • Julius Bien (1856-1 860),
  • Henri Marcus (1860-1868),
  • Julius Bien (1868-1900),
  • Leo Levi (1900-1904),
  • Adolf Kraus (1905-1925),
  • Alfred M. Cohen (1925-1938),
  • Henry Monsky (1938-1947),
  • Frank Goldmann (1947-1953),
  • Philip M. Klutznick (1953-1959),
  • Label Katz (1959-1964),
  • William A. Wexler (1965-1971),
  • David M. Blumberg (1971-1978),
  • Jack J. Spitzer (1978-1982),
  • Gerald Kraft (1982-1986),
  • Seymour Reich (1986-1990),
  • Kent Schiner (1991)

Le B'naï B'rith fait partie de l'ordre maçonnique du rite écossais établi en 1843.
Son bras militant, la 'Anti Defamation League' (A.D.L.) a été créée en 1913, la même année que la Réserve fédérale américaine.
Selon The Ugly Truth About the A.D.L. (1992) de l'Executive Intelligence Review, le B'naï B'rith a toujours joué un rôle de premier plan dans le retour des États-Unis au contrôle maçonnique de la Couronne britannique.

Les infidèles parmi les gens du Livre,
ainsi que les Associateurs, ne cesseront pas de mécroire jusqu’à ce que leur vienne la Preuve évidente :
un Messager, de la part de Dieu, qui leur récite des feuilles purifiées, dans lesquelles se trouvent des prescriptions d’une rectitude parfaite.
Coran sourate 98 verset 1 à 3


Non seulement l'A.D.L. n'est-elle absolument pas un lobby des droits civils juifs ; l'A.D.L. et son agence mère, B'naï B'rith, sont depuis leur origine des bras des services secrets britanniques et des sociétés secrètes qui sont des ennemis jurés des États-Unis.
Le B'naï B'rith et l'A.D.L. ont utilisé leur judaïté nominale pour dissimuler leur allégeance et leur ordre du jour.
Le rite écossais / B'naï B'rith a joué un rôle déterminant dans le lancement du Ku Klux Klan (K.K.K.) et l’origine de la guerre civile américaine, qui a détruit la fleur de la virilité américaine.
Un dirigeant du B'nai B'rith, Simon Wolf, était un espion confédéré et était impliqué dans l'assassinat d'Abraham Lincoln, le premier de nombreux coup d'État de ce type ; c'est-à-dire l'assassinat des présidents Garfield, McKinley et Kennedy.

Le livre détaille ensuite les liens entre A.D.L. et le crime organisé, la drogue et la prostitution, l’espionnage domestique, l’achat du Congrès américain et le retrait du christianisme des institutions publiques. Elle affirme que l'A.D.L. a combattu la législation texane pour poursuivre les crimes rituels sataniques et a perdu de nombreuses poursuites pour diffamation pour diffamation pour avoir diffamé des critiques en tant qu'antisémites.

Comme je l'ai dit, le principal fondement du Nouvel Ordre Mondial est le besoin des banques centrales privées de traduire leur pouvoir financier illimité, dérivé de leur contrôle du crédit gouvernemental, en institutions mondiales permanentes de contrôle politique et social.
Des millions de non-juifs et un nombre démesuré de juifs ont vendu leur âme à ces banquiers épris de Lucifer.
Mené par les Rothschild et les Rockefeller, le cartel bancaire est à l'origine des attaques du 11 septembre 2001, des guerres en Afghanistan, en Irak et en Syrie et de la terreur sous faux drapeau.

Ils sont derrière le B'naï B'rith-A.D.L. Prenez leur programme 'Diversité' par exemple.
Vous ne pouvez pas travailler pour une grande entreprise ou un gouvernement aujourd'hui sans recevoir cet endoctrinement stalinien insultant qui nous oblige à accepter les différences humaines, quel que soit leur mérite.
Une mesure du contrôle maçonnique de la société occidentale est que la diversité n'a jamais été débattue ni mise aux voix. C'est devenu l'idéologie officielle, comme par magie.
L'initiative pour la petite enfance de l'A.D.L. est particulièrement désagréable et vise les enfants de 3 à 5 ans à endoctrinement.
Ils se cachent derrière un écran de fumée de platitudes mais l’effet net en est que les jeunes d’origine européenne n’apprennent pas la fierté de leur patrimoine national ou culturel.
L’A.D.L. se vante de ce que 375 000 enseignants et 12 millions d’élèves ont participé à ces programmes.

En milieu de travail, la "diversité" discrimine les Européens, et en particulier les hommes hétérosexuels blancs, en favorisant les femmes, les hommes de même couleur et les homosexuels.
Les personnes sont choisies sur la base de ce profil politique au lieu de leur compétence, ce qui serait vraiment non discriminatoire, juste et efficace.
Le but est de fragmenter la société et de déstabiliser la famille afin d'éviter toute résistance cohérente au gouvernement mondial.
Dans le même temps, l'A.D.L. promeut activement l'éducation et la conscience sionistes, y compris des voyages gratuits en Israël pour les jeunes juifs.
Ainsi, les juifs sont endoctrinés pour promouvoir le programme maçonnique et d'enclencher la chute le moment venu.
Le B'naï B'rith-A.D.L. ne représente pas les juifs - Il représente des banquiers juifs maçonniques, qui planifient la disparition de la civilisation occidentale.

Le B'naï B'rith recommande, entre autres, de renforcer la formation des enseignants pour les aider à transmettre l'histoire des juifs et de la Shoah, notamment en leur donnant une méthode psychopédagogique de déconstruction des stéréotypes auprès des élèves.
S’il découvrait nos stratagèmes et échappait à nos filets, si son esprit mauvais devait trouver des disciples parmi nos ennemis, il doit disparaître définitivement de ce monde.
La mort est le passage obligé pour tout le monde. Il vaut mieux l’accélérer pour ceux qui nous sont nuisibles, plutôt que d’attendre qu’ils nous touchent, nous les créateurs de l’Oeuvre.
Dans les loges maçonniques, nous procédons aux punitions de telle façon, que personne, en dehors de nos frères de pensée, ne puisse avoir le moindre soupçon, pas même les victimes elles-mêmes ; elles meurent s’il le faut, mais de mort apparemment naturelle.
Les membres de la loge le savent, mais ils n’osent rien dire.
Ce type de punition sans pitié a permis de tuer dans l’œuf toute opposition à l’intérieur de nos loges.
Tout en continuant à prêcher la libre parole pour ceux qui ne sont pas juifs, nous tenons notre peuple et ses hommes de confiance en parfaite obéissance.